Publié dans Ma poésie

Affinité illusoire

16

Dans « l’amour et ses dérivés », je décris la façon d’aimer assez étrange d’une adolescente ainsi que son scepticisme sur l’amour.

Je dirais que c’est l’un de mes poèmes favoris de par sa structure.

Vous pourrez lire l’intégralité de ce poème en vous procurant Chimères de verre.

Pour la version numérique, rendez vous sur le site d’Edilivre

http://goo.gl/393hnI

Pour la version papier, privilégiez Fnac.com. Vous avez une remise de 5% si vous vous faites livrer en magasin. 🙂 

http://goo.gl/qHn9W2

Je vous souhaite une agréable découverte de Chimères de verre.

Grâce Minlibé,

Auteure de Chimères de verre

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

Un commentaire sur « Affinité illusoire »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s