Publié dans Quand on est célib'

Je veux être maman !

je veux être maman

Le célibat à durée indéterminée ne me fait pas peur. 

Connaissant ma position, un ami m’a demandé si je n’avais pas envie d’avoir des enfants.

Je lui ai dit que je considérais que j’en avais déjà (je considère mes neveux comme mes bébés) et ne pas avoir d’enfant possédant mes traits ne me gênait absolument pas.

C’est un homme alors il n’est pas allé plus loin dans le débat.

J’ai une amie qui est allée plus loin dans le débat. Comprenez que les hommes et les femmes ne voient pas la chose de la même façon. 😀

Mes propos l’ont choquée ! Comment je pouvais ne pas vouloir être femme jusqu’au bout, ne pas vouloir d’enfant à moi et m’accaparer ceux de mes sœurs ? L’enfant de l’autre dira à un moment ou à un autre que je ne suis pas sa mère !

Je lui ai dit ceci :  » il y a des enfants qui renient leur propre mère. Lequel de ces deux cas te ferait le plus mal : être renié par un enfant que tu considères comme ton enfant ou un enfant qui est sorti de tes entrailles ? »

Je ne voulais pas qu’elle s’arrête à une comparaison mais qu’elle prenne de la hauteur dans sa façon de voir les choses, qu’elle dépasse sa logique de possession.

Je ne considère pas un enfant comme une propriété, quelque chose qui est à moi et que je pourrai chanter sur tous les toits. Un enfant n’est pas un trophée, il ne naît pas pour flatter notre ego. Un enfant n’est pas une porte de salut face à la solitude. 

Pour moi, l’envie d’un enfant est la combinaison de deux désirs : celui d’un homme et d’une femme, et non une envie personnelle. Pour employer des termes poétiques, il est la réponse à un amour qui ne veut pas s’évanouir, un amour qui a rempli l’intérieur de notre être et veut maintenant s’exposer.

Si je suis célibataire, quel amour cet enfant viendra-t-il matérialiser ? 

Je ne veux pas avoir un enfant parce que je dois perpétuer la race ou encore pour éviter que la société me regarde bizarrement.

Je veux avoir un enfant pour les bonnes raisons et dans de bonnes conditions. Je veux avoir un enfant parce que je veux matérialiser un amour et  pas parce que la société décide que toute femme doit respecter son horloge biologique et avoir son enfant. 

Ça ne me gênerait pas de ne pas avoir d’enfant. Ce qui est vital pour moi ce n’est pas de donner la vie mais de l’entretenir. 

Ça ne me gêne pas de ne pas être mère mais ça me gênerait de ne pas être maman.

Une mère c’est celle qui porte et donne la vie. Une maman c’est celle qui entretient cette vie.

On peut être uniquement mère, uniquement maman, être mère et maman à la fois.

Moi, je veux être une maman et d’une multitude d’enfants !!!!

Je veux donner la vie aux enfants qui m’entourent. Je veux les impacter, les inspirer, les encourager, les consoler, les rendre joyeux. Je veux leur être utile. 

C’est mon but et je suis satisfaite de l’orientation que j’ai donné à ma vie. Le monde d’aujourd’hui nous incite à posséder, moi, je m’inscris dans une logique de dépossession. 

Une question vient de naître dans mon esprit : la possession ne s’acquiert-elle pas dans la dépossession ? 

Grâce Minlibé

Célib’ épanouie

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

10 commentaires sur « Je veux être maman ! »

  1. Votre raisonnement tiens la route. Cependant je ne suis pas entierement d accord avec vous. jai voulu etre maman parce que j ai l impression de prolonger ma vie a travers mon enfant. Je m aime assez pour avoir l enfant de mon sentiment avec la banque ambulante de sperme qu etait l homme que j avais épousée. J adore mes neveux; tout comme moi qui voudrait impacter, aimer. Agir, elever les miens, leurs parents souhaiteraient en faire autant a leur maniere. Je suis d’accord qu’ on ne doit pas obliger quelqu un faire un enfant, il doit le vouloir le desirer , l amour ne doit pas etre le seul activateur. Mais je n apprécie pas trop l argument de se rabatre sur l enfant de l autre si l on a la possibilité de le faire. Enfin si vos parents ne vous avaient pas donner la vie comment auriez vous pu vous exister pour donner votre avis. Creez ce beau site. Et vouloir impacter avec vos si belles réflexions amicalement votre.

    Aimé par 1 personne

    1. Je respecte entièrement votre avis. 🙂 Je ne dis pas que je ne ferai pas d’enfant si je suis en couple, je dis que je ne ferai pas d’enfant parce qu’on estime qu’à un certain âge la femme doit en faire. J’aime mes neveux et les enfants qui s’approchent de moi, je n’en fais même pas ma propriété, je suis dans une logique de dépossession. 🙂

      J'aime

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s