Publié dans Ma poésie

IL Y AURA UN JOUR UN NOEL POUR TOI

Noël est là. Ce soir et demain, nous serons en famille autour d’une table et d’un sapin de Noël bien garnis.

Nous aurons de grands moments de réjouissance que d’autres ne connaîtront pas parce qu’il leur manque une présence, une pièce d’argent…

Deux grands poètes Joseph Kokou Koffigoh et Lazare Koffi Koffi veulent communiquer l’espoir à ces personnes démunis, affaiblis.

J’ai été touchée par ces deux poèmes lus sur Poètes à l’honneur,  j’espère qu’il en sera de même pour vous.

Pauvreté

© Image de Sacha Light

Promesse de Noël

Une pensée pour toi qui peine en ce moment,
Sans travail, ni secours, sans mari ou sans femme,
Sous menace d’hommes prédateurs et méchants,
Chassé de ta maison, tout espoir dans les flammes

Une pensée pour toi au regard vacillant,
Veuve abandonnée dans la désespérance,
Qui scrute l’horizon en ces temps de l’avent,
Avec tes orphelins en manque d’assurance.

Une pensée pour toi qui souffre tout le temps
Pour vivre au quotidien, qui tend la main au riche
Pour cueillir les restes des os et du froment
Envoyés aux pourceaux et aux chiens dans les niches.

Une pensée pour toi qu’on a sorti des rangs,
Prisonnier quelque part, saignant sous les menottes,
Toi dont la bonne foi et le cœur innocent
Obligent à lutter pour que les verrous sautent.

C’est à toi homme assoiffé de pain et de foi
De justice et de joie, de salut, de refuge,
Que s’adresse la voix qui crie sur tous les toits,
Comme le fit Noé juste avant le déluge.

C’est à toi l’assoiffé d’amour et de tendresse,
De caresse sous la croix, d’un peu de compassion,
Que l’ancêtre Isaïe avec passion s’empresse
D’annoncer la venue de Noël aux nations.

Ainsi un enfant-roi, couché dans son berceau,
Guidera les mages au fil de son étoile!
Joins-toi à eux pour voir l’incroyable cadeau
Qui t’attends toi aussi si ta foi se dévoile.

Joseph Kokou Koffigoh
(Publié en décembre 2013 sur Facebook)

IL Y AURA UN JOUR UN NOEL POUR TOI

O toi, qui as faim et qui chaque jour gémis
Le ventre avide et friand de l’amour humain
Les riches rassasiés d’égoïsme et de dédain
Repoussent ta main qui sollicite et te fuient.
Ne désespère pas : il vient l’enfant-Dieu
Né dans une étable pour assouvir ta pénurie.
Il te comblera du vrai pain, source de vie.
Un jour, il y aura pour toi, un Noël merveilleux.

O toi, qui es assoiffé et chaque jour pleure
La gorge desséchée d’aide de bon Samaritain.
Il ruisselle sur des tables aisées du bon vin
Dont le coût outrage tes déserts intérieurs.
Ne désespère pas : il vient l’Emmanuel
Dieu incarné dans ta chair pour te désaltérer
Fontaine d’eau vive pour les soifs te libérer.
Un jour, il y aura pour toi, un joyeux Noël .

O toi, qui es nu et qui chaque jour souffre
Le corps grelottant sous les serres du froid
Ta nudité est portée comme une rude croix
Attisant les risées qui te poussent au gouffre.
Ne désespère pas : il vient le Fils de Dieu
Lui qui sera dépouillé de tout, un Roi dénudé
Afin que tu sois, de forte cuirasse, protégé
Un jour, il y aura pour toi, un Noël heureux.

O toi, qui en prison, chaque jour est soumis
A l’humiliation et à l’âpre injustice du monde
Tel un gueux caché dans un trou immonde
Oublié des tiens qui te vouent aux gémonies.
Ne désespère pas : il vient le véritable Juge.
Peuples et nations seront séduits par sa justice
Tu seras justifié et lavé des lois accusatrices
Un jour, il y aura pour toi, un Noël des anges.

O toi, qui orphelin, chaque jour peine à subsister
Il n’y a pour toi, ni affection, ni amour parental
Seul à la merci des vies vicieuses et immorales
Au vent, à la nature et au danger, tu es exposé.
Mais ne désespère pas : il vient le bon Berger
L’ami sûr des affligés qui ne tarie pas en grâces
Il essuiera tes larmes et te remplira d’espérance
Un jour, il y aura pour toi, un Noël des protégés.

O toi, qui veuve, chaque jour languis de dégoût
Ta vie sans compagnon est amère et ennuyeuse
Tu vois au coin des rues des donzelles radieuses
S’arracher les baisers d’amoureux prêts à tout.
Ne désespère pas : il vient le Prince de l’Amour
Qui vivra le tourment du calvaire pour ton salut
Il remportera tous les défis ambitieux et résolus
Un jour, il y aura pour toi, un Noël de beaux tours.

O toi, qui en exil, chaque jour scrute et sonde le ciel
Séparé de tes bien-aimés, sevré de toute attention
Tu suis les présages d’un retour glorieux à la maison
En solitaire triste abonné aux cauchemars démentiels.
Ne désespère pas : il vient le vénéré Consolateur
Qui mettra un baume puissant dans ton cœur meurtri
Il manifestera sa gloire et les méchants seront bannis.
Un jour, il y aura pour toi, un Noël rempli de faveurs.

Oui, il faut y croire, il y aura un jour, un Noël pour toi
Un Noël de jubilation, un Noël de toutes les assurances
Un Noël pour toi qui en la justice divine fait confiance.
Il y aura un Noël des détenus oubliés et de tous les parias
Un Noël des enfants abandonnés et des veuves ébranlées
Un Noël des isolés par les lisières de la haine mordante.
Oui, frère, Dieu vient pour apaiser tes épreuves pesantes
Qu’il consumera par le feu de son amour pour l’éternité.

Lazare KOFFI KOFFI.
in Si la graine ne meurt

Joyeux Noël à tous ! Réjouissons nous et dans la mesure du possible n’oublions pas ceux qui n’ont pas notre chance. Partageons ce que nous avons, faisons vivre la flamme de l’amour et l’espoir. 

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

4 commentaires sur « IL Y AURA UN JOUR UN NOEL POUR TOI »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s