Publié dans Interviews, Quand on est célib'

« Seul à seul » avec…

being single

Il y a plusieurs façons d’aborder et de vivre le célibat. On peut lui attribuer une portée épicurienne ou une portée spirituelle.  A bientôt 35 ans et mère d’un garçon de 12 ans, Bérénice a choisi la 2ème option.  

Rencontre avec cette dame ivoirienne célibataire depuis 2 ans qui se définit comme une femme entière, déterminée et avec une certaine fierté.

 

 

Un verbe qui caractérise l’amour selon toi ? 

 Aimer, c’est donner. 

Pour toi, c’est quoi la solitude ?

Tout être humain est fondamentalement seul et, au-delà de son désir d’échapper à cette vérité, chacun quelque part en lui-même le sait. De ce fait, la solitude est avant tout un sentiment, un état de fait. Un temps d’isolation où nous rentrons dans un cocon, afin de nous connaitre réellement. Et il n’y a pas « une » mais « des » solitudes. Il s’agit donc de distinguer la solitude de l’isolement (n’avoir personne à qui parler), la solitude choisie par soi et enfin la solitude « ressentie » car l’on se sent seul même en étant entouré.

La solitude n’a pas le même sens selon qu’elle est choisie ou subie. 

As-tu des complexes ?

Franchement non je n’en ai plus ! Si vous m’aviez interrogée il y a des années j’aurai dit oui ! J’étais beaucoup complexée. Mais depuis que j’ai découvert ma réelle identité en Christ, je me passe des complexes. Je me sens parfaitement, superbement bien dans ma peau avec ce que je possède ou pas !

Te sens-tu différente des autres femmes parce que tu es célibataire ?

Non ! Mon statut de célibataire ne me donne pas de me sentir différente des femmes qui ont eu la grâce de trouver leur homme. Je me dis qu’elles sont aussi passées par cette étape, on y passe toutes, l’essentiel c’est de bien le vivre afin de mieux appréhender le mariage.

Pourquoi es-tu encore célibataire ? 

Le célibat est un choix qui s’est imposé à moi. Lorsque tu t’es mise dans plusieurs relations qui ont capoté, il faut savoir marquer une pause.

Comment ta famille ou tes amis perçoivent ton célibat ?

Je viens d’une famille chrétienne où les enseignements sur le célibat ne sont pas courants. Lorsque j’entends les remarques de la part de certaines personnes mariées, il est bien dommage qu’il en soit ainsi.  Il y a d’abord ceux qui pensent qu’on n’est pas réellement une personne tant qu’on n’a pas trouvé notre moitié, ensuite ceux qui pensent que le bonheur n’existe que dans le mariage et enfin ceux qui pensent qu’on doit avoir un grave problème pour ne pas être mariée après 30 ans !

Mais que dit la Bible ? Il y a deux textes dans le nouveau testament qui parlent du célibat : Matthieu 19.12 et 1 Corinthiens 7. Le célibat permet à la personne de consacrer son temps, son énergie et ses pensées à Dieu. Le célibataire peut, comme dit Paul, s’inquiéter des choses du Seigneur (1 Corinthiens 7/32). Mais il précise aussi que c’est un don que Dieu donne à des hommes et des femmes, et que s’ils ne l’ont pas reçu «  il vaut mieux se marier que de brûler ». 

Je n’ai pas véritablement d’amis (es). Certains le perçoivent bien, attendent tout comme moi le temps de Dieu ; d’autres en font un objet de raillerie ; ou encore sont dans l’empressement de me voir enfin dans un foyer en tant que madame tel.

Qu’apprends-tu  pendant cette période de célibat ? 

D’abord cette période de célibat m’a permis de me découvrir et me rapprocher de Dieu. Savoir ce qu’Il attend de moi, le pourquoi de mon essence sur cette terre, Le servir pleinement. J’ai découvert pendant cette période le véritable moi en la compagnie de Jésus. En lui, je développe ma joie, mon épanouissement. 

Qu’est-ce qui a changé en toi depuis que tu es célibataire ?

Waouh !!!! Énormément de choses ! J’ai développé un certain charisme en moi avec l’aide de Dieu, que je n’avais pas, ne saurais peut-être pas si j’étais en couple avec un homme. J’ai découvert que j’étais une femme battante et courageuse. Moi qui étais impatiente, suis devenue patiente et tolérante. Dieu use de ce moyen d’isolation pour travailler en moi pour cet homme à venir, et Il le fait en chacune de nous pendant ce moment.

Quelle est ta fierté en tant que femme ?

Ma fierté en tant que femme : mon fils, ce don de Dieu et celle que je suis devenue !

Quelle est ta fidèle habitude depuis que tu es célibataire ?

(Rires) C’est un trajet, disons un rituel maintenant :  travail_ Eglise_Maison_ Visite chez ma mère.

Quel est ton secret pour être célibataire et ne pas envier les personnes en couple ?

Je n’ai aucun secret, je vis bien mon célibat car lorsque satan tente de vouloir me rendre triste en me rappelant mon statut, je lui rappelle la Parole de Dieu, qui veut que tous ses enfants soient heureux et qu’il y a pour chacun, chacune un homme ou une femme qui attend quelque part.

En vérité, je suis déjà mariée, je sais que mon homme est déjà là, je me prépare juste à le rencontrer, bien que je ne le vois pas. Dans mes prières je demande à Dieu de le préserver dans Ses voies à Lui, l’élever, le distinguer etc… Et je sais que Dieu n’a pas dit il n’est pas bon que l’Homme soit célibataire mais plutôt pas bon que l’Homme soit seul. Le célibat n’est qu’un état civil. Le remède donc de Dieu à la solitude est la compagnie et non forcement le mariage.

Que dirais-tu aux femmes qui vivent mal leur célibat ?

Que vous soyez célibataire par choix ou par nécessité, que vous ayez l’intention de rester célibataire pour toute la vie ou juste pour un temps, ne considérez surtout pas cette condition comme une malédiction. Non ! Nous constatons dans La Parole de Dieu que Adam, avant que ne soit créée Ève, a passé du temps seul avec Dieu. De même Ève pendant le sommeil d’Adam a passé aussi du temps seule avec Dieu. Cette période de temps exclusive avec Dieu est ce que nous appellerons « le seul à seul ».

Vous aussi, chérissez votre période de célibat, cette période de « seul à seul » avec Dieu avant même de parler mariage. Bénéficiez de ce temps de solitude avec Dieu, dans Sa présence. Vous redécouvrirez votre vraie image et personnalité.

Aussi, il faut que toutes puissent comprendre que le bonheur n’est pas lié à la vie de couple, mais au fait d’être en relation avec Dieu. Bien sûr, il y a des femmes qui me diront qu’elles souffrent de ce célibat et qu’elles rêvent de se marier. Je les comprends, mais j’aimerais leur dire : Si maintenant, nous ne savons pas être heureuses étant seule, ce n’est pas dans le mariage que l’on vivra cela. Car comme on voudrait nous faire croire, le mariage ne rend pas un Homme heureux.

Le mariage est un mandat Divin ! Dieu a besoin qu’en tant que chrétiennes célibataires, nous puissions remettre notre vie entre Ses mains. Il connaît toutes choses, Il sait ce qui est le meilleur pour nous. Alors, faisons Lui confiance et servons Le.

Nouvelle réforme de l’orthographe : le mot célibat est banni. Par quoi le remplacerais-tu ?

Disons : « jamais été marié » voire single.

Si tu croisais la femme que tu étais hier dans la rue qu’est-ce que tu lui dirais ?

Je ne change rien de toi, tu as fait du chemin, tu as fait le plus dur. Tu as appris de chacune de tes erreurs. Continue sur cette voie et ce malgré les obstacles, tu es sur la bonne voie, tu sauras toujours les surmonter avec l’aide de Dieu. Sois toujours cette femme qui a toujours cru en elle et en sa vision. Fortifie-toi et prends courage ! Le meilleur pour toi est à venir. Sois heureuse !!!

Propos recueillis par Grâce Minlibé – Copie interdite sans autorisation de l’auteure et l’interviewée.

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

3 commentaires sur « « Seul à seul » avec… »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s