Publié dans Ma poésie

Mon Kinder surprise grandeur nature

 

Parce que vous avez aimé le poème d’hier et que vous semblez en redemander, je vous en offre un autre. Dédicace à toutes celles qui ont rencontré l’amour au moment où elles ne s’y attendaient plus.  🙂 

 

 

love

 

Mon kinder surprise

Si l’on m’avait dit qu’un homme me referait sourire
En conjuguant au subjonctif passé le verbe frémir
Si l’on m’avait dit qu’un homme me dirait je t’aime
Et qu’en un instant je deviendrais enfant de bohème…

Si l’on m’avait dit que je ressortirais mes carnets d’adolescents,
Les ouvrirais aux pages qui contenaient des prénoms d’enfants;
Si l’on m’avait dit que pour un homme, je serais un être cher
Et qu’il ne me rappellerait pas combien je suis dépourvue de chair…

Si l’on m’avait dit que l’amour fantasmé deviendrait réalité,
Que mon cœur vibrerait pour un homme-enfant,
Que le petit-neveu de mon meilleur ami deviendrait mon amant
Et qu’il accepterait avec gratitude que je sois la matrice qui porte sa lignée,

Je ne l’aurais jamais cru car longtemps j’étais persuadée
Que pour accéder au bonheur il n’y avait qu’un seul procédé…
La vie m’a rappelé qu’elle ne cesserait de me surprendre
Et que de ses convictions, il ne faut jamais dépendre

© Grâce Minlibé 29/03/2015 _ 15h38

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

2 commentaires sur « Mon Kinder surprise grandeur nature »

  1. Homme-enfant.. Petit-neveu…Ce sont des indices pour la différence d’âge entre les Zamoureux?
    Sinon, c’est très beau. Tout ce qui parle d’amour (heureux ou malheureux) me touche. Du coup, je file lire le précédent qui a inspiré celui-ci.

    Aimé par 1 personne

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s