Publié dans Arrêt sur une oeuvre

5 raisons de lire Père riche père pauvre

 

Connaissez-vous le plus grand danger ? L’IGNORANCE

Ne pas connaître ce qui est, ne pas savoir ce qui doit être réalisé fait mourir à petit feu.

«C’est l’ignorance en matière d’argent qui suscite autant la cupidité et la
peur »

« Papa riche enchaîna en expliquant que la vie humaine est une véritable lutte
entre l’ignorance et la lumière .
Il nous fit comprendre qu’à partir du moment où une personne cesse d’être en quête d’informations et de connaissances à propos d’elle-même, l’ignorance s’installe. Cette lutte est un choix de chaque instant : il s’agit d’apprendre à ouvrir son esprit ou de prendre la décision de le fermer. »

Ce danger me guettait et m’a fait manquer un épanouissement financier par le passé mais cela ne se reproduira ni aujourd’hui ni demain parce que j’ai su le contourner grâce à ce best-seller que je vous présente aujourd’hui : Père riche, père pauvre.

L’IGNORANCE nous guette quand on est fermé à l’extérieur, quand on n’a pas de connexion avec les autres. Heureusement pour moi, j’appartiens à un groupe de développement personnel sur Whats’app et j’ai des amis qui peuvent me donner des livres quand j’en ai besoin. 🙂

Père riche, père pauvre c’est l’histoire de deux pères, l’un bardé de diplômes, l’autre titulaire d’un Bac – 2. Le père sur-diplômé laissera à sa mort un héritage proche du néant avec même quelques factures impayées par ci par là. Le père titulaire d’un Bac – 2 deviendra l’un des hommes les plus riches d’Hawaï et transmettra à son fils un véritable empire. Le père riche enseigne dans ce livre à deux petits garçons d’inestimables leçons sur l’argent par le biais de leurs propres expériences.

Ce livre est un coup de cœur pour moi, un livre que je relirai au moins une fois par trimestre et que vous devriez lire également pour 5 raisons principales :

1. Vous choisirez vos pensées et mots avec tact.

C’est ce que vous avez dans la tête qui détermine ce que vous aurez entre les mains .

« Étant donné que j’ai eu deux pères qui m’ont influencé, j’ai appris de l’un et l’autre. Je devais réfléchir aux conseils de chaque père, et ce faisant, cela m’a permis de comprendre davantage le pouvoir et l’effet de nos propres pensées sur notre vie. Par exemple, l’un de mes pères avait l’habitude de dire : «Je ne peux pas me permettre d’acheter cela. » L’autre père refusait que j’emploie de tels mots. Il m’incitait plutôt à dire : « Comment puis-je me permettre d’acheter cela? » L’une de ces phrases est une affirmation et l’autre une question. L’une ne vous oblige à rien et l’autre vous oblige à réfléchir. »

Nous façonnons nos vies par le moyen de nos pensées. Il nous faut être prudent quant aux pensées que nous choisissons d’adopter comme les nôtres. Nous devons choisir ce qui meublera nos pensées au lieu de réagir à nos émotions. La pensée négative conduit à la plainte, la tristesse, la pensée positive entraîne l’action. Si nous voulons être productifs et générer de la richesse, il faudra faire attention à nos pensées. 

2. Vous ne limiterez plus votre esprit

« Les occasions inespérées ne se voient pas à l’œil nu ; seuls les yeux de l’esprit peuvent les voir. Mon père riche sentait que l’expression « je ne peux pas me le permettre » était un mensonge. Et l’esprit humain le sait aussi. « L’esprit humain est très, très puissant » disait-il . « Il est conscient qu’il peut tout faire. »

 

« Celui de mes pères qui allait bientôt devenir riche m’expliqua que le fait de dire sans réfléchir la phrase suivante : «Je ne peux pas me permettre d’acheter cela», fait en sorte que le cerveau arrête de chercher . En posant la question « Comment puis-je me permettre d’acheter cela? », ton cerveau se met en branle . Il ne m’encourageait pas ainsi à m’acheter tout ce que je voulais . Il était presque fanatique quand il était question d’entraîner son esprit, cet ordinateur le plus puissant au monde . « Mon cerveau se renforce chaque jour parce que je l’exerce. »

Nous sommés nés pour être en action. Notre esprit est un magnifique présent. Ne le laissez pas dans l’emballage. Ouvrez-le et utilisez le à votre avantage.

«Continuez de travailler, les gars, mais plus vous oublierez rapidement votre besoin de toucher un salaire, plus votre vie adulte en sera facilitée . Continuez d’utiliser votre matière grise, de travailler gratuitement, et bientôt votre intelligence vous indiquera des moyens de gagner de l’argent bien au-delà de ce que je pourrais me permettre de vous payer. Vous verrez des choses que les autres gens ne voient jamais . Des occasions rêvées qui leur pendent au bout du nez. La plupart des gens ne discernent pas ces occasions car ils ne recherchent que l’argent et la sécurité ; voilà pourquoi ils n’obtiennent que ça . À partir du moment où vous discernerez vraiment ce qu’est une occasion, vous serez capables de voir toutes les autres pour le reste de votre vie. Dès l’instant où vous aurez franchi cette étape, je vous enseignerai autre chose. Retenez bien ce que je viens de vous dire et vous éviterez un des pires pièges de la vie . »

3. Vous connaîtrez la vérité sur l’argent

Saviez-vous que l’argent n’était qu’une idée et que si vous en vouliez davantage, vous n’aviez qu’à changer votre façon de penser ?

Savez-vous comment l’argent fonctionne ? Savez-vous que l’argent est une chose que vous pouvez mettre à votre service ?

Nous devons comprendre le fonctionnement d’une chose avant de l’utiliser. Comprendre le fonctionnement de l’argent avant de l’investir. Nous devons connaître les rudiments de l’argent et dans ce livre, vous trouverez ce que vous devez savoir sur l’argent. 

Si vous en avez assez de ce que vous faites, ou si vous ne touchez pas suffisamment d’argent, il s’agit simplement que vous changiez la formule au moyen de laquelle vous gagnez votre argent.

L’un de mes pères disait : « L’amour de l’argent est la racine de tous les maux. » L’autre affirmait sans l’ombre d’un doute : « Le manque d’argent est la racine de tous les maux. »

Je suis persuadé que chacun de nous a en lui-même un génie financier. Le problème est le suivant : notre génie financier est endormi, attendant qu’on fasse appel à lui. Il est endormi parce que notre culture nous a formé à croire que l’amour de l’argent est la source de tous les maux. Elle nous a encouragé à choisir une profession pour, au bout du compte, travailler pour de l’argent.

Pour recevoir de l’argent, il faut en donner . C’est la plus importante loi de l’argent : « Donnez et vous recevrez. »

Chaque fois que tu te sentiras « à court » ou « dans le besoin » de quelque chose, donne  d’abord ce que tu voudrais et cela te reviendra au centuple. Cela est vrai pour ‘argent, l’amour, l’amitié et un sourire . Je sais que c’est souvent la dernière chose qu’une personne voudrait faire mais dans mon cas cela a toujours marché .

Je crois simplement que le principe de la réciprocité est vrai, et je donne donc ce que je voudrais recevoir. Je veux de l’argent, je donne donc de l’argent, et il me revient décuplé. Je veux conclure des ventes, j’aide donc quelqu’un d’autre à vendre quelque chose, et les ventes viennent à moi . Je veux avoir des relations et j’aide quelqu’un d’autre à entrer en relation avec des gens, et comme par magie, les relations viennent vers moi .

Quand il est question d’argent, d’amour, de bonheur, de ventes et de relations, tout ce dont vous avez besoin de vous rappeler est de donner d’abord ce que vous voudriez obtenir, et cela vous sera redonné en abondance .

4. Vous ferez plus attention à vos dépenses et rechercherez toujours des opportunités d’investissement

Les lignes de ce livre développent en nous plus d’audace, elles nous fournissent plusieurs conseils d’investissement. « L’investissement est la science de l’argent générant de l’argent. Cela implique des stratégies et des formules . » 

Saviez-vous qu’une maison n’est pas un actif mais plutôt un passif ? 

« Un actif est l’ensemble des biens et créances qui mettent de l’argent dans ma poche .
Un passif est l’ensemble des biens et créances qui enlèvent de l’argent de ma poche.
Voilà vraiment l’essentiel de ce qu’il vous faut savoir. Si vous voulez être riche, passez simplement votre vie à acheter des actifs. Si vous voulez rester pauvre ou demeurer dans la classe moyenne, passez donc votre vie à acheter des éléments de passif. »

« N’accumulez pas trop de dettes qu’il vous faudra ensuite rembourser. Minimisez vos dépenses. Faites croître votre actif en priorité . Puis, achetez-vous la grosse maison ou la belle voiture dont vous rêvez tant . II n’est pas très intelligent de rester coincé dans « la foire d’empoigne ». Lorsque vous manquez d’argent, laissez la pression monter mais ne pigez
pas dans vos économies ou vos investissements. Utilisez plutôt cette pression afin d’insuffler à votre génie financier de nouvelles façons de faire davantage d’argent ; vous paierez ensuite vos factures. »

« De nos jours, on pense trop souvent à emprunter de l’argent pour obtenir ce
que l’on convoite au lieu de se creuser les méninges pour générer de l’argent . La
première démarche est plus facile à court terme, mais elle réserve des surprises
désagréables à long terme . C’est une mauvaise habitude que nous avons
développée en tant qu’individus et comme nation . Rappelez-vous ceci : une route
facile devient souvent difficile, et une route difficile devient souvent facile . »

Les investissements vont et viennent, le marché est en hausse, le marché est en baisse, l’économie s’améliore puis s’effondre . Le monde vous offre continuellement des occasions exceptionnelles, chaque jour de votre vie, mais trop souvent vous ne les voyez même pas . Mais elles sont là . Plus le monde change et plus la technologie change, plus il y aura d’occasions pour permettre à votre famille et à vous-même d’être financièrement à l’abri pour des générations à venir .

« La plupart des gens ont un prix . Et ils ont un prix à cause des émotions humaines qu’on appelle la peur et l’avidité. Premièrement, la peur d’être sans le sou nous motive à travailler dur, puis lorsque nous recevons notre paye, l’avidité ou le désir nous incite à penser à toutes ces merveilles que l’argent peut acheter. Le conditionnement s’installe alors .
– Quel conditionnement? » demandai-je.
– Celui de se lever, d’aller travailler, de payer des factures, de se lever de nouveau, d’aller travailler, de payer des factures … À partir de ce moment-là, leur vie est régie par deux émotions, la peur et l’avidité . Offrez-leur plus d’argent et ils perpétuent le cycle en accroissant également leurs dépenses .

Qui êtes-vous en train d’enrichir en ce moment : l’Etat, l’entreprise pour laquelle vous travaillez ?

5. Vous comprendrez la puissance de l’instruction

« Ce que je sais me fait gagner de l’argent . Ce que je ne sais pas m’en fait
perdre. »

INVESTISSEZ D’ABORD DANS L’ÉDUCATION : en réalité, votre esprit est le
seul véritable actif que vous possédez, l’outil le plus puissant sous votre emprise.

L’éducation et la sagesse dans le domaine de l’argent sont importantes. Commencez tôt. Achetez un livre. Participez à un séminaire. Exercez-vous.

Je m’inquiète du fait que beaucoup trop de gens se concentrent à l’excès sur l’argent plutôt que sur leur plus grande richesse : leur instruction, leur éducation . Si les gens sont disposés à adopter une attitude flexible, à garder l’esprit ouvert et à apprendre, ils s’enrichiront de plus en plus tout au long des changements . S’ils pensent que l’argent va résoudre les problèmes, j’ai bien peur que ces gens feront un voyage plutôt mouvementé . L’intelligence résout les
problèmes et génère de l’argent . Sans l’intelligence financière, l’argent vous glisse
entre les doigts.

Père riche, père pauvre est un livre à lire et à faire lire aux adolescents, aux jeunes adultes. 

Lisez-vous des livres de développement personnel ? Lequel recommanderiez-vous ? 

défi octobre

DÉFI PKJ D’OCTOBRE

Avec Père riche père pauvre, j’ai complété 3 challenges du défi PKJ d’Octobre.

  • Lire un livre qui cite une marque de voiture.
  • Lire un livre écrit par un duo d’auteurs.
  • Lire un livre qui propose des flashbacks dans le passé.

GM signature

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

5 commentaires sur « 5 raisons de lire Père riche père pauvre »

  1. J’ai lu avec grand plaisir et beaucoup de sensibilité ton article. J’adore la façon dont tu décryptes les pensées de l’auteur. Je retrouve avec enchantement, certaines parties de ma personnalité à plusieurs endroits. Une prise de conscience est impérative ! Tout amateur de belles plumes aura ton blog dans ses favoris. Je l’inscris donc parmi les favoris de mon navigateur. J’y serai le plus souvent possible.
    Au passage, je veux bien appartenir à ce fameux groupe de développement personnel sur Whatsapp. Enfin… s’il n’est pas trop restreint…

    Aimé par 1 personne

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s