Publié dans Ma poésie

Je n’attendais pas le prince charmant

Résultat de recherche d'images pour "bad boy"

La mauvaise surprise

Je n’ai jamais voulu être séduite par le plus beau
Je ne recherchais pas un homme sans défaut
Je n’attendais pas un héros, un autre Zorro
Juste celui qui ne me multiplierait pas par zéro

Je ne voulais pas qu’on me vende du rêve
Mon cœur blessé voulait faire une trêve
J’attendais juste celui qui m’appellerait Ève
Et qui me dirait: tu es l’être qui m’élève

Je n’attendais pas le prince charmant
Juste un homme simple, doux et aimant
Un homme qui me ferait grandir
Et non dépérir à force de souffrir

Mais tu as débarqué dans ma vie
M’as gavée de tes paroles fleuries
Noyée par tes habiles fumisteries
Réussi à remodeler toutes mes envies

A ton contact, j’ai pris goût à l’insipidité
J’ai vécu notre amour au-delà de la réalité
Je me suis usée à vouloir te transformer
Je me suis dégradée à force de t’aimer

© Grâce Minlibé- 09/01/2015_18h17

 

Que le temps passe vite ! Plus d’un an et demi que j’ai écrit ce poème. Un vers vous a touché  en particulier ou il n’a pas sa place dans le poème ? Dites-moi tout en commentaire. 

Si vous préférez écouter des poèmes plutôt que les lire, cliquez ici

Si vous voulez les lire coûte que coûte, cliquez  ici

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

7 commentaires sur « Je n’attendais pas le prince charmant »

  1. Un ver qui m’interpelle:  » à ton contact, j’ai pris goût à l’insipidité ». J’avoue j’ai pas compris :/
    il était plutôt bavard (paroles fleuries) et pas fade pour un sou, en mode amer même.

    J’ai lu ton explication précédente mais je ne comprends pas plus.

    Mais le reste est top!!

    Aimé par 1 personne

    1. Je devrais poser ces questions le plus souvent hein, ça me permet d’avoir des feedback sur ce que j’écris 😀 Pour répondre à tes interrogations, cet homme est un vendeur d’illusion, un manipulateur. La narratrice a complètement perdu ses repères dans cet amour, un amour qui a altéré ses sens (il faut perdre son sens du goût pour trouver du goût à l’insipidité). Les paradoxes dans le poème et ces incompréhensions que tu relèves illustrent l’état chaotique de la narratrice, elle tangue

      Aimé par 1 personne

  2. Ooh c’est tres joli!
    Par contre vu que tu le demandes, les vers « jai pris goût a linsipidite » et « jai voulu te transformer  » dans la dernière strophe me semblent legerement hors propos parce que j’ai limpression quelle est tombée amoureuse de lui malgre le fait quil etait un bad boy ou justement parce quil était un bad boy donc kel la accepte tel qu’il était alors que la elle le dénigre et veut le changer..
    cest mon humble avis hein mais peut etre que je me trompe carrément ..
    Anyway ce fut une bonne lecture. A bientot

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour commentaire, ça fait plaisir de ne pas parler toute seule lol. Alors il s’est présenté à elle comme un ange, il a bien camouflé son côté bad boy qui s’est révélé plus tard dans la relation, elle a voulu le transformer mais bon le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir. 😀

      Aimé par 1 personne

      1. hahaah je comprends l’effet; t’inquiètes tu ne parles pas seule. Oh okay je vois…en effet vu comme ça ça prend sens. merci pour l’explication.

        J'aime

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s