Publié dans Histoires

Je t’avais choisie entre plusieurs

Image associée

Tu es au coin et tu boudes.

Tu boudes parce que je t’ai délaissée. J’ai laissé un autre regard que le mien se poser sur toi, te désirer, te posséder. Je n’ai posé aucune objection à ce qu’il te prenne. Je n’ai pas hésité à ce qu’il t’emporte loin de moi, je n’ai été ni jaloux, ni possessif. Je t’ai laissé partir avec lui.

Et pourtant, plusieurs heures plus tôt, je t’avais choisie entre plusieurs. Sourire aux lèvres, ta propriétaire m’avait affirmé que tu étais sa préférée. Elle m’avait donné avec fierté les avantages dont je bénéficierais si je te prenais : tu m’aiderais à lutter contre la fatigue et le froid, comblerais mes besoins quotidiens. Elle m’avait assuré que tu participerais à mon équilibre, que je retrouverais avec toi mon dynamisme.  

Ma curiosité attisée, j’avais tourné mon regard vers toi. Blonde, tu brillais de mille feux. Tu étais si pulpeuse, ma tendre, tu excitais mes papilles. En contemplant ta robe, je n’avais qu’une envie : te l’enlever à toute hâte, goûter ton exquise peau. 

Je n’avais pas négocié ton prix d’achat. Pour moi, tu méritais amplement le prix que m’avait annoncé ta propriétaire. Il traduisait parfaitement ta valeur.

J’avais promis t’honorer comme tu le méritais et ton silence n’était pas synonyme de refus. J’avais imaginé mille façons de te goûter, hélas mes occupations ne me donnèrent pas l’occasion de mettre mes projets gourmands à exécution. Mon téléphone n’arrêta pas de sonner sur le chemin qui me menait à mon lieu de travail. Les tâches à accomplir au bureau s’étaient enchaînés, ne me laissant aucun répit. 

Mes préoccupations professionnelles ont diminué mon envie pour toi, elles t’ont chassée de ma mémoire. Je t’ai oubliée au point de te donner à un autre. Pardonne-moi. J’avais vu dans son regard qu’il t’apprécierait à ta juste valeur, qu’il tirerait le meilleur de toi. Ne m’en veux pas, je t’ai donné à un gourmand digne de ce nom. 

N’aie pas peur, ma douce orange. Il t’honorera avec délicatesse. Je ne serai pour toi qu’un lointain souvenir…

Résultat de recherche d'images pour "orange fruit"

 What do you expect ? 😀

Vous pensiez qu’il s’agissait d’une femme, d’une voiture ? 

L’idée de ce texte m’est venue en cherchant le sujet d’un article pour ma collaboration BYNF . J’espère qu’il vous a plu.  🙂

© Grâce Minlibé

GM signature

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

28 commentaires sur « Je t’avais choisie entre plusieurs »

  1. Ahahahahahahah, après la lecture du précédent texte, je me suis dit, non il ne s’agit pas d’une femme (surtout quand tu as parlé d’une robe). Mais là franchement, bien rédigé ! Au top ! Bravo, j’aime bien ce type de texte où tu es surpris à la fin !

    Aimé par 1 personne

  2. Han ! C’est le genre d’idée barrée que j’adore. Au début, je pensais à un animal mais arrivée au passage où la narratrice est impatiente de lui enlever sa peau, j’ai compris qu’il s’agissait d’un fruit 🙂 Mais je n’avais pas pensé à l’orange !

    Aimé par 1 personne

  3. What did you expect? prend son sens 🙂 Curieux flottement, en même temps symbolique. Ce qui m’a un peu gâché (mais pas tant que ça… on peut profiter de la lecture quand même) la chute, c’est comme une autre lectrice, la photo de l’orage, apparue trop tôt dans mon scrolling ^^ La petite note que j’ai aimée, c’est ton humour, en guise d’atterrissage, à la fin 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Et bien moi je ne sais pas comment je me suis débrouillée mais j’ai vu l’image de fin d’article avant de commencer à lire ahah… donc même si je n’ai pas eu la surprise, belle écriture c’est vraiment sympa 🙂 pauvre petite orange quand même… mais si c’est mieux pour elle, après tout… 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. J’ai A D O R E !! Cette nuance entre les termes. Chacun peut y faire son interprétation. Je suis vraiment Fan de cet article 😉
    Perso j’ai pensé à un homme puis un animal de compagnie (un petit chien) et puis après on devine que ce n’est rien de tout ça et qu’il y a anguille sous roche lol Merci pour ce partage !

    Aimé par 1 personne

  6. Quelle jolie plume ! J’avais compris que ce n’était pas une femme, mais j’ai eu la surprise de l’orange. J’ai beaucoup aimé le côté épicurien puis presque nostalgique 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. Ca m’est venu à l’esprit, puis j’ai eu le doute avec la propriétaire (j’ai eu pas mal d’images sordides en tête ^^’), mais c’est avec la mention des papilles et de la robe que j’ai su que c’était un fruit 🙂 Par contre, j’ai du attendre la fin pour comprendre que c’était une orange 😀

        Aimé par 1 personne

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s