Publié dans Arrêt sur une oeuvre

Objectif du mois validé avec Charade de Laurent Loison

Bonjour, gens littéraires d’ici et d’ailleurs ! Depuis mai 2017, je participe à un challenge sur Livraddict 

https://i0.wp.com/img15.hostingpics.net/pics/484774objectifdumois1718.png

Chaque mois, nous avons un objectif. Celui de janvier est : Lire un livre lu par au moins un autre participant du challenge. 

Belial a lu Charade de Laurent Loison en juillet 2017. J’ai donc sorti ce livre de ma PAL.

Couverture Charade

Le cadavre d’une jeune femme est retrouvé, le visage encore marqué par la douleur de la torture qu’elle a subie. Dans une enveloppe abandonnée sur l’atroce scène de crime, une simple phrase : « les premiers seront les derniers ». Bientôt ce sont d’autres victimes, d’autres messages… Et un mystère qui reste entier.
Pour arrêter ce jeu sordide, le 36 quai des Orfèvres a missionné le commissaire Florent Bargamont. Le brillant mais glacial enquêteur fait équipe pour la première fois avec une jeune et enthousiaste criminologue, Emmanuelle de Quézac. Malgré les rivalités qui font rage au sein du 36, le duo d’enquêteurs se lance à corps perdu à la poursuite de ce tueur en série aussi terrifiant qu’inhumain.

l'Afrique écrit

Charade… Ce titre  a été mon lien de connexion avec ce roman. L’auteur des différents meurtres laisse à chaque fois une phrase :

Les premiers seront les derniers.

Seul des deux est utile à mon second.

Avec mon troisième ou cinquième, tout est dit.

L’antépénultième n’est pas a priori le quatrième, mais l’exception qui confirme la règle.

Mon cinquième emprunt est un tout. 

Mon sixième est mon premier. 

Le tueur est dénommé le tueur à la charade. Florent et son équipe se creusent les méninges pour résoudre les énigmes. Coéquipière invisible, j’ai aussi tenté de les résoudre.

Les meurtres sont complexes, notre logique est sollicitée dans ce gros casse-tête. J’ai admiré la sagacité du tueur, sa capacité de raisonnement. Il m’a grandement fait peur par ses méthodes. Ces crimes sont atroces. J’ai eu mal au cœur en pensant qu’on pouvait autant faire de mal à un être humain et en éprouver du plaisir. 

J’ai été choquée par les tortures abjectes qu’il inflige à ses victimes notamment le supplice du rat. Il s’agit de placer un seau retourné sur le ventre d’une victime, emprisonnant un rat à l’intérieur. Le bourreau chauffait le fond du seau et le rat, cherchant instinctivement à fuir la chaleur, creusait son chemin dans l’estomac du condamné. Dans Charade, le rat a creusé son chemin dans l’intimité d’une femme. Est-on encore humain quand on inflige avec autant de cruauté des martyres à une femme ?

Le tueur a fait plusieurs erreurs comme tuer Ceylan, la maîtresse de Daniel Cholle, antagoniste de Florent Bargamont. Ainsi, j’ai rapidement pu le démasquer. C’est la première fois que j’identifie assez vite le meurtrier. Ça se fête !

napoleon dynamite dance GIF

 

J’ai eu un peu de mal avec la forme de l’oeuvre. L’auteur use d’un langage soutenu qui parfois enchante, parfois agace. J’ai eu l’impression que ce maniement de la langue n’était pas naturel, un peu forcé.

J’ai trouvé la construction des personnages assez réussie. Elle obéit aux schémas des romans policiers et nous rappelle que les policiers ont aussi des failles, des faiblesses… J’ai apprécié Emmanuelle de Quézac. Belle, intelligente, et courageuse, elle est. 

Charade nous invite dans les noirceurs de la personnalité humaine, les conséquences d’un ego surdimensionné. On referme ce livre en ayant une forte pensée pour toutes les victimes des pervers narcissiques. 

des-details-sur-loeuvre

La phrase à méditer :

Le pouvoir est une drogue puissante, ma chérie, et celle-là, elle est légale. 

 

Lien d’achat : ICI

Existe en format kindle, broché.

 

Avez-vous déjà été victime de pervers narcissiques, de manipulateurs ?

GM signature

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse et me permet d'avoir plusieurs prix dont le Prix Horizon 2018. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

5 commentaires sur « Objectif du mois validé avec Charade de Laurent Loison »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.