Publié dans Arrêt sur une oeuvre

Le chœur des femmes – Martin Winckler

Couverture Le choeur des femmes

Ce livre a rejoint ma PAL fin 2017 car le résumé était alléchant. Je l’ai téléchargé sans me soucier du nombre de pages. En 2018, je l’ai mis de côté à cause de ce critère. Vous savez que je n’aime pas les pavés. 😀

A la dernière session du challenge Des gages ta Pal, la gagnante m’a choisi ce livre qui était également dans sa PAL et dont on ne lui a dit que du bien.

Les commentaires sur Livraddict étant plutôt élogieux, j’ai ignoré le nombre de pages et débuté ma lecture.

abandoned antique architecture building
Photo de Pixabay sur Pexels.com

 

J’ai découvert Jean Atwood, interne des hôpitaux et major de sa promo. Elle se destine à la chirurgie gynécologique. Elle vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on l’oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de « Médecine de La Femme », dirigée par un barbu mal dégrossi qui n’est même pas gynécologue, mais généraliste !

Jean est enragée. Elle ne veut pas perdre son temps à écouter des bonnes femmes épancher leur cœur et raconter leur vie.

Je ne comprends pas que des gamines se mettent à coucher si tôt ; déjà à vingt ans c’est pas une partie de plaisir, alors à quatorze !

 

Arrogante, hautaine, grossière, elle est. Elle fait souvent rire mais ses défauts trop gros m’ont agacée durant la moitié du livre. Heureusement, elle va apprendre au contact du Dr Karma à développer un caractère plus bienveillant.

Parlons donc de ce super médecin à l’écoute et au service des femmes. Il va permettre à Jean de développer les attitudes d’un vrai médecin. Militant pour le respect du corps des femmes et leurs histoires personnelles, l’écoute des patientes et la recherche de leur bien-être. Il montre du doigt toutes les violences gynécologiques faites aux femmes.

Notre boulot, ça n’est pas de lui dire que ce qu’elle ressent est « vrai », ou « faux », mais de chercher pour son bénéfice, et avec son aide, ce que ça signifie.

 

Il rappelle qu’un médecin accompagne son patient et ne doit pas s’ériger en donneur de leçons.

Dr Karma est le médecin par excellence. J’ai trouvé que c’était un peu démesuré. J’ai eu l’impression que tous les médecins étaient méchants et qu’il était le seul médecin compétent et bienveillant dans le monde.

Mais ceux qui font bien leur boulot, on n’entend jamais les femmes s’en plaindre. Le problème, c’est tous ceux qui ne le font pas. Et personnellement, je les trouve beaucoup trop nombreux.

Les thèmes abordés sont pertinents : l’éthique médicale, l’intersexualité, la violence gynécologique, le sexisme, etc… Personnellement, ce livre m’a rappelé combien l’empathie est importante et qu’il fallait apprendre à respecter les choix des autres, à écouter sans juger. Je cite le Dr Karma: “Respecter, ne veut pas dire adhérer.”

Mais j’avoue que j’ai eu du mal avec la structure narrative. Elle m’a empêchée de réellement prendre plaisir à la lecture. Il y a un mélange de genres : récit, chronique, chansons, extraits de poèmes. J’ai trouvé que le tout était mal agencé. Il y a également un trop-plein de descriptions inutiles, une redondance de chroniques qui ont accentué mon ennui.

Par ailleurs, j’ai trouvé l’histoire familiale de Jean trop mièvre.

Tous ces bémols font du chœur des femmes, une lecture mitigée pour moi. 

Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ?

fleur v1

Publicités

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse et me permet d'avoir plusieurs prix dont le Prix Horizon 2018. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

2 commentaires sur « Le chœur des femmes – Martin Winckler »

  1. Pas lu et je ne sais pas si je le lirai, je trouve les sujets abordés intéressants, mais certaines de ses faiblesses me gênent comme ce manichéisme entre le bon docteur Karma et les autres…

    Aimé par 1 personne

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.