Publié dans Arrêt sur une oeuvre

TTL 85 : La preuve par le miel de Salwa Al Neimi

Qui dit jeudi, dit Throwback Thursday Livresque. Cette semaine, le thème est: Un livre que tout le monde a aimé mais que tu as détesté !

Mes lectures sont pour la plupart des livres qui rassemblent moins de 30 lecteurs (sur Livraddict). Le livre que je vais vous présenter n’a donc pas été lu par un grand monde mais a majoritairement des notes excellentes sur Livraddict.

C’est d’ailleurs pour cela que j’ai eu envie de le découvrir.

Une intellectuelle syrienne se passionne en secret, du moins le croit-elle, pour l’étude des traités érotiques arabes anciens. Jusqu’au jour où elle est très officiellement invitée à participer à un colloque sur le sujet. C’est l’occasion pour elle d’évoquer sa vie passée, sa liberté, ses plaisirs et ses désirs, en une rêverie superbe où s’entremêlent les souvenirs nostalgiques d’un amant mystérieux et les citations des chefs-d’œuvre de la littérature sensuelle arabe. C’est également un prétexte pour s’amuser, au fil des histoires qu’elle a recueillies et glissées dans son récit à la manière des Mille et Une Nuits, de la place qu’accordent au sexe les sociétés arabes actuelles.

Ce livre a été une déception. J’en attendais beaucoup plus de ce roman ou essai vu le résumé alléchant. Quand je lis dans le résumé à la manière des Mille et Une Nuits, je m’attends à un récit captivant, un voyage des sens. Hélas, je ne les ai pas rencontrés dans ce livre.

Je pensais découvrir un peu plus la littérature érotique arabe d’hier à aujourd’hui. Je sors de cette lecture avec quelques citations tirées de cette littérature.

La narratrice évoque son expérience personnelle: ses réflexions, ses souvenirs avec son amant qu’elle dénomme le penseur mais cette expérience n’est ni sucrée, ni épicée. Rien d’explosif, d’incandescent.

Je n’ai ni ressenti, ni appris grand chose en lisant ce récit. Il ne fait évidemment pas partie de mes recommandations de lecture.

Et vous, qu’auriez-vous proposé pour ce thème ?

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse et me permet d'avoir plusieurs prix dont le Prix Horizon 2018. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

5 commentaires sur « TTL 85 : La preuve par le miel de Salwa Al Neimi »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.