Publié dans Arrêt sur une oeuvre

TTL 116: Vivant ! Etser Emmanuel Kango

Qui dit jeudi, dit Throwback Thursday Livresque ! Cette semaine, le thème est : le livre le plus fin de votre bibliothèque.

Le livre le plus fin ayant déjà été présenté sur le blog, j’ai porté mon choix sur un autre livre qui est également fin: un recueil de poèmes de 86 pages d’un auteur auto-édité.

Qu’est-ce qui vous fait vous sentir VIVANT ? Ce recueil de poèmes, écrit avec une plume simple et légère, raconte toutefois avec profondeur toutes les choses qui nous font nous sentir fort, sensible, faillible… EN VIE ! Il parle d’amour, de liberté, de dépression, d’insouciance, du lâcher prise, du bonheur, du chagrin… de toutes les choses qu’on a tous une fois connues et qui font de nous des êtres vivants à part entière. Laissez-vous embarquer dans ce voyage avec l’auteur ; voyage qui vous rappellera forcément des choses que vous avez vécues ou des choses que vous désirez.

Le recueil est structuré en sept parties. 49 poèmes regroupés autour des thématiques suivantes : le travail, l’amour, les batailles, le bonheur, le lâcher-prise, la famille.

L’auteur nous partage ses bouts de vie, ses expériences de vie, ses rires et ses larmes, ses souvenirs et ses espérances.

Je suis fleur bleue mais étrangement, dans ce recueil, ce ne sont pas les poèmes autour de l’amour qui m’ont emportée.

Je me suis retrouvée dans les poèmes qui évoquent le travail. Ils traduisent des sentiments, des pensées que j’ai déjà eus. 🙂

J’ai également beaucoup apprécié les poèmes qui évoquent les batailles.

Les poèmes traduisent des réalités qu’on a déjà vécues avec des mots simples. J’ai bien aimé la fluidité de la plume de l’auteur.

Si vous voulez tenter l’expérience, cliquez ICI

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse et me permet d'avoir plusieurs prix dont le Prix Horizon 2018. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

2 commentaires sur « TTL 116: Vivant ! Etser Emmanuel Kango »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.