Publié dans Psyché

Le blog, sept ans après

Le temps passe qu’on lui accorde de l’attention ou pas. Il passe et convertit nos débuts plein d’émoi en expérience, en routine.

J’ai créé le blog, il y a sept ans, jour pour jour.

Sept ans après, il est toujours là mais j’ai perdu l’enthousiasme des premiers jours.

Les lectures s’enchaînent et les brouillons de notes de lecture s’accumulent. La paresse s’invite souvent à ma table lorsqu’il s’agit de rédiger mes notes de lecture. Conséquence ? Le rythme de publication a changé, les avis se résument à quelques lignes.

J’ai arrêté les services presse, les participations aux jurys des concours qui me demandaient de rédiger des analyses de livre. Ecrire des avis développés ne m’emballe plus.

Je pense que mon envie d’écrire des notes de lecture s’est également amenuisée en raison de la baisse de visites. Une baisse due au fait que je ne peux plus partager mes liens sur Facebook qui les considère comme un spam. J’ai peut-être trop abusé des partages dans les groupes 😀

7 ans après, que faut-il faire ?

J’ai pensé à fermer le blog ou le passer en mode privé pour qu’il ne me serve qu’à moi, à centraliser mes livres lus depuis 2015. Mais les anciens articles du blog sont souvent consultés, je parle surtout des livres qui sont au programme scolaire et pour lesquels les élèves me demandent souvent schéma actanciel, résumé et autres. (rires)

Ce sont ces livres qui me rapportent le plus de trafic. J’ai été tentée de ne lire que les livres lus par les collégiens et lycéens mais ce serait trahir mes envies. Je ne veux pas lire ce qui fait « vendre ». Je veux lire ce qui me fait réellement envie.

7 ans après, de quoi suis-je fière ?

L’une de mes fiertés est d’avoir parlé des livres invisibles, notamment ceux de la littérature africaine.

Ah, une chose à ne pas oublier : le blog n’est pas célèbre mais il est bien référencé. Je peux le compter parmi les réussites, non ? 🙂

Je ne mettrai pas un point final à ce billet sans dire merci à ceux qui sont encore là, sept ans après.

GM signature

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse et me permet d'avoir plusieurs prix dont le Prix Horizon 2018. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

7 commentaires sur « Le blog, sept ans après »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.