Publié dans Arrêt sur une oeuvre

TTL 132: Un noël sur l’équateur

C’est l’heure du Throwback Thursday Livresque ! Cette semaine, le thème est : Une romance.

Forte d’une solide expérience acquise auprès des plus grands chefs étoilés français et auteure d’un blog culinaire à succès, Sandra décide du jour au lendemain de tout plaquer pour réaliser son vœu le plus cher : exercer son art dans son pays d’origine, le Gabon. Une promesse d’embauche dans un restaurant gastronomique et hop elle saute dans le premier avion avec un billet aller simple. Hélas, la (re)découverte des réalités locales contrecarrent ses grandes espérances. Au terme de longs mois de disette, d’échecs, et de doutes, un hôtel huppé de la capitale lui accorde enfin sa chance. Élaborer une carte spéciale fêtes de fin d’année, facile. Le seul hic, c’est de devoir le faire en étant le second d’un otangani*, qui ne connaît pratiquement rien à la cuisine. Sandra qui s’est toujours battue pour être reconnue à sa juste valeur ne compte pas laisser passer cette injustice. Elle a un plan pour évincer ce bel imposteur aux yeux gris-vert. Mais parviendra-t-elle seulement à faire la part des choses entre ses ambitions et ses sentiments ?

D’habitude, je ne laisse pas la couverture d’un livre me guider dans l’achat d’un livre mais pour ce roman d’Owali Antsia, ça a été le cas.

Je l’ai lu en décembre dernier. Composé d’une vingtaine de chapitres et un épilogue, je comptais en faire un calendrier de l’avent spécial lecture mais j’ai vite oublié l’idée. Les chapitres étaient bien trop courts pour me limiter à un chapitre par jour.

J’ai mis un peu de temps à m’habituer au langage courant/familier utilisé. J’ai apprécié qu’au-delà de la romance, la vie de nos héros soit décrite ainsi que leurs challenges personnels. Sandra retourne dans son pays et fait face à la dure réalité de la recherche d’un emploi, Enzo doit s’intégrer dans un pays qu’il ne connaît pas.

J’ai apprécié le couple Enzo/Sandra. Ils ne révolutionnent pas le genre mais offrent un sympathique moment de lecture. J’ai trouvé leurs instants d’amour trop courts. J’aurais voulu qu’il y ait plus de péripéties romantiques.

Par contre, j’ai souligné pas mal de coquilles. J’espère que l’auteure pourra les corriger afin d’offrir au lecteur un ouvrage de qualité.

Quel livre auriez-vous choisi pour ce thème ?

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse et me permet d'avoir plusieurs prix dont le Prix Horizon 2018. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

Un commentaire sur « TTL 132: Un noël sur l’équateur »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.