Publié dans Arrêt sur une oeuvre

TTL 142: le jour montant

C’est l’heure du Throwback Thursday Livresque ! Cette semaine, le thème est : Enfant (s)

J’ai choisi un livre où un jeune adulte raconte ses chemins d’enfance.

Issa, enfant espiègle et joueur rempli d’une tenace force de vivre ;
Moussa, jeune adulte à la dérive questionnant le sens de l’existence ;
Khadidja, femme mûre, sage et remplie d’une solide expérience.
La rencontre improbable de ces trois personnages sur une plage d’Assinie en Côte d’Ivoire nous plonge dans le tourbillon de trois chemins de vie qui se répandent et se répondent sous la plume exaltée et aérienne de Demba Diop, primo-romancier, mais déjà conteur ultime.

Le jour montant est un livre à mi-chemin entre autofiction et développement personnel.

L’auteur raconte son enfance. Il a grandi loin de ses parents. Il raconte ses mille-et-une vies, de Treichville à Port-Bouët en passant par Cocody.

Le jour montant met en lumière la religion en général et la foi musulmane en particulier. Le titre est une référence à Ad-Dhuha, le Jour qui monte en français. C’est le nom traditionnellement donné à la 93e sourate du Coran. Le livre est divisé selon les cinq piliers de l’Islam à savoir : la Shahada (la profession de foi), la Zakat, mais aussi le pèlerinage à la Mecque, le jeûne et enfin la prière.

L’auteur est un bon conteur. Les personnages traversent des épreuves mais on ne tombe pas dans le pathos. Ses réflexions sur le sens de la vie font penser à Paulo Coelho.

Dans l’ensemble, je reste sur ma faim, comme si l’on ne m’avait pas raconté toute l’histoire. Et on aurait pu se passer du petit Issa qui n’a pas vraiment joué un rôle prépondérant dans le récit.

Quel livre auriez-vous choisi pour ce thème ?

Publicité

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse et me permet d'avoir plusieurs prix dont le Prix Horizon 2018. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

Un commentaire sur « TTL 142: le jour montant »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.