Publié dans Interviews

Ndeye Fatou Kane, lectrice compulsive, jeune écrivaine

A jour exceptionnel, femme exceptionnelle.

Ce 8 Mars, j’aimerais vous présenter une femme inspirante : Ndèye Fatou Kane, 31 ans, célibataire depuis quelques mois, lectrice compulsive, jeune écrivaine qui s’essaie à l’écriture depuis quatre ans, supply chain manager. La lecture fait tellement partie d’elle, qu’elle a arrêté de compter le nombre de livres qu’elle lit par an. Les livres occupent une place centrale dans sa vie. 

Elle a bien voulu se prêter au jeu de mes questions sur le célibat, le monde du livre et des femmes. 

A quoi pourrais-tu associer ton célibat ?
Mon célibat du moment pourrait être associé à une volonté de mettre en place certains projets… Entre le travail et l’écriture, je n’ai presque pas de temps pour les loisirs, donc pas le temps à consacrer à une relation digne de ce nom … Mais j’ai espoir que le moment venu, les choses se mettront en place d’elles-mêmes. Ne dit-on pas que tout vient à point à qui sait attendre ?
Je ne me mets aucune pression, je crois au destin et quand celui-ci aura décidé d’activer ses forces invisibles, tout se fera …

Peut-on être célibataire et heureuse ? 
Il faut sortir du paradigme – imposé malheureusement par la société – qui stipule que pour les femmes, être heureuse et épanouie passe nécessairement par le couple. Je crois qu’avant de chercher le bonheur, il faut d’abord le trouver en soi. Et une fois que cela est fait, tout ce qui arrive par la suite ne sera que bonus. Donc oui, on peut être célibataire et heureuse !

Te sens-tu différente des autres femmes parce que tu n’es pas encore
mariée ?
Pas du tout … Comme je l’ai dit plus haut, la pression est forte au niveau des femmes pour se caser. Les questions toutes plus indiscrètes les unes que les autres, ne cessent de fuser, surtout lorsqu’on atteint la trentaine. J’ai 31 ans, je suis bien dans ma peau, j’ai des objectifs à atteindre, alors je ne me sens pas différente d’une femme qui est mariée et qui n’est peut-être pas heureuse … Les apparences sont souvent trompeuses.

Comment ta famille ou tes amis perçoivent ton célibat ? 
J’ai la chance d’avoir des parents et un entourage qui m’encouragent et me boostent dans toutes mes entreprises …. Je crois que si je n’avais pas eu cette chance, j’aurai été une toute autre femme, alors je remercie Dieu de les avoir à mes côtés.

Qu’apprends-tu pendant cette période de célibat ?
A aimer ma personne, à faire preuve d’indulgence envers moi–même, et à mener à bien mes projets …

Quel mot d’encouragement adresserais-tu aux femmes qui souffrent
de la solitude, du célibat ?
A ne pas se mettre la pression et surtout à faire confiance au temps, qui résout tout.

Ton grand-père est un monument de la littérature africaine et tu es aussi écrivain. As-tu eu peur que l’on te compare à lui ?

La comparaison est inéluctable. Je suis fière de l’admiration qui émane des personnes découvrant qu’il est mon grand-père et qui me parlent souvent de l’impact qu’a eu son oeuvre dans leurs vies. C’est le but recherché par un écrivain, que ses œuvres transcendent le temps et les générations.
Au-delà du fait que nous soyons apparentés, il est une personne humble, généreuse, au parcours exceptionnel.
Cette comparaison me pèse parfois, car l’on s’attend à ce que je fasse la même chose que lui, ce qui est bien sûr impossible … Mais j’espère tracer ma route, et ne plus être vue comme une « petite-fille de … »

Ndeye Fatou Kane, petite-fille de Cheikh Hamidou Kane ou préfères-tu Ndeye Fatou Kane, tout simplement ?
Pourquoi pas Ndèye Fatou Kane, tout simplement ? Si je suis amenée aujourd’hui à pratiquer la même activité que lui, c’est juste un extraordinaire concours de circonstances. Donc Ndèye Fatou Kane, ça ira. 

Si Emmanuel Macron te propose de contribuer aux travaux de réflexion qu’il souhaite engager autour de la langue française et de la Francophonie accepterais-tu ?
La francophonie telle que je la conçois, devrait d’abord être culturelle, en ce sens où les pays partageant des locuteurs francophones devraient s’engager à promouvoir leurs cultures et procéder à un échange interculturel entre eux. Ces pays, pour la plupart africains, sont encore – reconnaissons le – sous le joug de la puissance colonialiste qu’est la France.

Tant que l’on ne revient pas aux fondamentaux de la francophonie et intégrer les pays africains qui ont la langue française en partage à l’évolution de cette francophonie, le débat sera faussé selon moi.
Ahmadou Kourouma disait bien qu' »Il a planté une case dans la cour de Molière… » Cette phrase résume tout. 
Alors non, je me vois mal collaborer pour une réflexion autour de la francophonie …

Tu es très engagée dans le monde du livre. Prévois-tu d’ouvrir à moyen terme une bibliothèque, librairie, maison d’édition ?
La lecture est ma passion il est vrai. Entre la pléthore de livres que je lis par mois, mon blog et le groupe Nous aimons lire que j’administre sur Facebook, sans oublier mes autres activités en dehors du livre, j’ai fort à faire … Il ne faut jamais dire jamais, mais je me donne le temps pour voir si je mettrai sur pied un projet ayant trait au livre.

Ta première œuvre date de 2014. Une autre œuvre est-elle en cours ?
Mon premier roman le Malheur de vivre est sorti en 2014. Je viens de publier Vous avez dit féministe?, un essai autour de la question du féminisme.

 

couv

 

Quelles sont les femmes qui t’inspirent ?
Il y a trois femmes que j’admire énormément, tant pour leurs trajectoires de vie que pour leur carrière : Mariama Bâ, Chimamanda Ngozi Adichie et ma mère …

 

Y a-t-il des auteures africaines dont tu aimes la plume et qui ne sont
pas assez médiatisées ? C’est le moment de leur faire de la pub 😀
Je pourrais citer à cet effet Soxna Benga, auteure sénégalaise qui n’est pas assez sous les feux de la rampe selon moi, Lola Shoneyin et Buchi Emecheta.

 

Petit instant détente, dessinons ton portrait chinois 

Si tu étais

Un prix littéraire, ce serait… ?

Le Prix Ivoire pour la littérature africaine d’expression francophone

Un épice, ce serait… ? 

Résultat de recherche d'images pour "piment"

Une maison d’édition, ce serait… ?

Les Nouvelles Editions Ivoiriennes – NEI

Un dessert, ce serait… ? 

Résultat de recherche d'images pour "tarte à la fraise"
source Marmiton

 

Un sport collectif, ce serait… ?

Image associée
fox 47 News

Une heure de la journée, ce serait… ?

Image associée

Une pièce de la maison, ce serait… ?

Image associée
source ooreka

Un personnage Disney, ce serait… ? 

 

Image associée
source mercado livre

Une langue, ce serait… ? 

Résultat de recherche d'images pour "english"

Un jeu de société, ce serait… ? 

Résultat de recherche d'images pour "Monopoly "

 

Une couleur, ce serait… ? 

Image associée

Une des sept merveilles du monde, ce serait… ? 

Résultat de recherche d'images pour "La pyramide de Khéops en Egypte"

Une matière enseignée à l’école, ce serait… ?

Les sciences naturelles

Un genre musical, ce serait… ? 

Résultat de recherche d'images pour "Le jazz"
source 10 questions.net

 

Propos recueillis par Grâce Minlibé -reproduction interdite sans autorisation de l’auteure et l’interviewée.

 

fleur v1

Publicités
Publié dans Panaché

Recommandations lecture de quatre blogueurs littéraires africains

Cet article est né à la suite d’un échange avec La minute des patates cultivées. 

Elle m’a demandé des recommandations d’auteurs africains qui me paraissaient immanquables et que l’on pouvait trouver en France.  Avec grande joie, je lui ai cité :

Chimamanda Ngozi Adichie – Chigozie Obioma  – Leye AdenleAlain Mabanckou – Calixthe Beyala – Hemley Boum 

Nous avons discuté sur le manque de visibilité de la littérature africaine en France. Je lui ai dit que les écrivains africains ne sont aidés ni par leurs éditeurs, ni par les distributeurs en France mais les lecteurs français curieux pouvaient changer la donne. 

Je vous prépare un article 10 romans africains à lire avant de mourir mais je dois d’abord lire une quinzaine de romans africains avant d’établir cette liste. Ils ne sont pas encore disponibles dans les librairies abidjanaises et c’est un triste constat. Il y a les derniers romans de la rentrée littéraire en France mais pas les livres africains que je cherche. 😦

Avant d’établir cette liste de folie, j’ai demandé à quatre blogueurs littéraires africains incontournables de m’indiquer 5 livres (2 bonus pour certains) de littérature africaine à lire absolument. Si vous voulez des références en littérature africaine, je vous recommande chaudement de suivre :

Ce que j’ai dans la tête

Les chroniques de Tchonté 

Chez Gangeous 

La calebasse des livres

 

Je les suis pour leur passion pour le livre, la qualité de leur culture littéraire, leur engagement pour la promotion de la littérature africaine.

 


Résultat de recherche d'images pour "la calebasse des livres"

La calebasse à livres vous recommande

Le roi de Kahel de Tierno Monénembo

Fils du chaos de Moussa Konaté

Amkoullel, l’enfant peul de Amadou Hampate Bah

Une si longue lettre de Mariame Bah

Le monde s’effondre de Chinua Achebe

Terre aride d’ Elieshi Lema

Lézardes de Beata Umubyeyi-Mairesse

 

livres africains a lire avant de mourir

 

 

 

 


Résultat de recherche d'images pour "les chroniques de tchonté"

Les chroniques de Tchonté vous recommande

Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

Purple Hibiscus de Chimamanda Ngozi Adichie

Half of a yellow sun de Chimamanda Ngozi Adichie

Debout-payé de Gauz

Les frasques d’Ebinto d’Amadou Koné

 

livres africains a lire avant de mourir

 


Gangoueus

Chez Gangeous vous recommande

Le monde s’effondre de Chinua Achebe

Les cancrelats de Tchicaya U Tam’Si

Blues pour Élise de Léonora Miano

La carte d’identité de Jean Marie Adiaffi

Le collier de paille de Khadi Hane

 

lire les africains


Ce que j’ai dans la tête vous recommande

 

Il te faut partir à l’aube de Wole Soyinka

No home de Yaa Gyasi

Lagos Lady de Leye Adenle

Les gardiens du temple de Cheikh Hamidou Kane

Allah n’est pas obligé & Quand on refuse, on dit non de Ahmadou Kourouma

Douceurs du bercail de A. Sow Fall

Un chant écarlate de Mariama Bâ

 

afrique en livre


Pour en savoir plus sur les livres cités, vous n’avez qu’à cliquer sur les titres.

No home, Blues pour Elise et Le collier de paille me tentent beaucoup. Et vous ?

Excellente semaine !

 

fleur v1

 

Publié dans Panaché

C’est le 1er janvier 2018! On balance tout!

Bonne et Heureuse année les amis ! Je suis tellement contente d’être encore en vie et vous ? 😀

Que 2018 soit pour chacun de vous une excellente année.

J’ai envie de vous partager plein de choses sur le dernier mois de 2017 alors je passe par le C’est le 1er, je balance tout !

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

1) Top & Flop

J’ai lu huit œuvres en décembre :

 

Je n’ai pas eu de flop. Mon top est :

BUTOR

 

 

2) CHRONIQUES D’AILLEURS

En 2018, l’une de mes résolutions est de lire plus de romans de la littérature sud-américaine et asiatique.

A l’horizon des mots avec sa plume merveilleuse m’a donné un titre à lire Pedro Paramo 

Ce qu’il y a de terrible, et d’infiniment puissant avec cette histoire, c’est qu’elle m’a donné l’impression de pouvoir être lue à l’envers, dans le désordre, tant sa construction se rapproche d’un enfermement qui nous condamne à ce livre sans clé ni issue. On pénètre dans un monde aux confins poreux, à la fois intérieur, singulièrement personnel mais également lointain, presque exotique. C’est une expérience hors du commun, dont je crains de ne pas pouvoir te décrire l’essence avec précision tant il me semble falloir la vivre pour en ressentir l’unicité.

 

3) AILLEURS SUR LE WEB

 

L’un de mes personnages de roman est brésilien alors je m’intéresse ces temps-ci à tout ce qui touche ce pays.

Yannie m’a fait découvrir Rio de Janeiro, une ville que j’aimerais bien visiter avant mes 35 ans.

 

J’hésite beaucoup dans l’écriture de ma nouvelle romance. J’ai une forte envie d’écrire cette histoire et aussi l’envie de convaincre les non adeptes de la romance, du coup je me mets beaucoup de pression. Je procrastine, attends le bon moment. Cet article et la citation de Sefi Atta m’ont fait beaucoup de bien.

You do not need attention to write. All you need is passion for your work and an overwhelming desire to tell a story you genuinely care about. Readers can sense your sincerity and it separates you from the pretenders. – Sefi Atta

Before we continue, allow us to say this – Thank you so much Sefi Atta for this brilliant quote ! 

You do not need any attention or validation from anybody. When the passion for what you do is present, it will invigorate you to keep on writing and to tell that story or to tell the stories embedded deep within you even when you get discouraged, which you will sometimes get as a writer. It is important that you do not let go of your passion and your desire. As a matter of fact, let it consume you totally.

D’autres citations trouvées sur le même blog  qui m’ont boostée :

Don’t talk about writing. Don’t whine about writing. Don’t spend all your time obsessing over who wins what award. Write. And then edit. And edit again. Put in the work. Put in the time. Don’t try to get published too early. Don’t focus on making money or receiving praise, focus on been the best writer you can be.
Nnedi Okorafor, Author of Lagoon

 

“A writer who waits for ideal conditions under which to work will die without putting a word on paper” – E.B White

 

4) Ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

J’ai participé à l’action sociale de mon association. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.

Mon 1er roman Tristesse au paradis a été publié et j’ai fait mes premières dédicaces ! C’est que du bonheur les amis.

Impression

 

Cette année a été excellente pour le blog. J’ai largement dépassé les objectifs que je m’étais fixé. Grand merci à chacun de vous pour l’intérêt porté à ce que je fais. 

Excellente semaine !

fleur v1

Publié dans Panaché

Sept péchés capitaux d’une blogueuse littéraire 5e partie

Alec est une blogueuse découverte grâce au Throwback Thursday Livresque si mes souvenirs sont bons. Elle n’hésite pas à laisser une trace de ses passages sur mon blog. Curieuse, j’ai voulu en savoir un peu plus sur son rapport à la lecture mais pas que…

 

Image associée

Alec, parle-nous de la relation que tu as avec les livres 

Fusionnelle, presque charnelle. J’aime l’objet livre : le toucher, le sentir, apprécier la texture du papier, la beauté de la couverture, et j’en emporte toujours un partout avec moi ! C’est une nécessité !

 

Résultat de recherche d'images pour "best of the best"

L’un de tes articles qu’il faut absolument lire ?

De toutes tes questions c’est la plus compliquée ! Je dirais celui sur « La vérité sur l’affaire Québert ». C’est un livre que j’ai adoré et détesté en même temps, l’article n’a du coup pas été facile à écrire mais je suis contente du résultat, ce qui est assez rare pour être souligné !

 


avarice

Quel est le livre le moins cher de ta bibliothèque ?

A une époque je lisais beaucoup de livres à 10 francs (oui, j’ai commencé mes études supérieures avant l’arrivée de l’Euro!), je pense que ce doit être ceux-là ! J’y ai d’ailleurs fait de belles découvertes (Zola, Maupassant, Balzac, la collection éditait beaucoup de classiques).

 


Aucun texte alternatif disponible.

Quel livre as-tu dévoré ?

Il y en a eu beaucoup ! Donc je vais me concentrer sur mes lectures les plus récentes, et c’est « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee, que j’ai adoré !

 

Résultat de recherche d'images pour "Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur"

 


paresse

Quel livre as-tu mis du temps à lire ?

Babayaga de Toby Barlow m’a vraiment déçue parce que je trouvais l’idée géniale mais parasité par une histoire annexe. Résultat j’ai mis un temps infini à le lire et il m’a déclenché une panne de lecture. Ce sont généralement les livres qui ne m’emballent pas que je mets le plus de temps à lire.

Résultat de recherche d'images pour "Babayaga de Toby Barlow"


 sexy sex babe wink horny GIF

Quel livre érotique t’as marquée ?

Ah ben figure-toi que je n’en ai jamais lu ! C’est un genre littéraire qui ne m’attire pas, du coup je ne me suis jamais penchée dessus.


envie

Quel livre te fait envie en ce moment ?

Parle-t-on de ceux qui m’attendent gentiment dans ma bibliothèque et me regardent tristement quand je passe devant eux ? Ou bien de ceux que j’ai envie d’acheter ? Allez je me concentre sur ceux qui m’attendent … J’ai très envie de lire American Gods de Neil Gaiman.

 

Résultat de recherche d'images pour "American Gods de Neil Gaiman."


Image associée

Quel personnage as-tu trouvé orgueilleux ?

C’est une question que je trouve plus difficile qu’elle n’en a l’air. Spontanément je pense à M. Darcy, mais est-ce vraiment de l’orgueil ? N’est-ce pas plutôt un mélange de timidité et du produit de son éducation ?  Du coup je vais choisir Lorimer Black, le héros d’Armadillo de William Boyd, si orgueilleux de sa réussite qu’il en oublie ses racines.

 


Résultat de recherche d'images pour "colère"

Quel livre t’a mise en colère ?

La vérité sur l’affaire Harry Québert de Joël Dicker, que je trouvais génial par certains aspects et qui me désespérait à d’autres moments. Un livre me met rarement en colère pour son histoire. Ce qui me met en colère, c’est lorsque l’auteur tient une super histoire et la gâche. Babayaga m’a fait le même effet d’ailleurs.

 

Résultat de recherche d'images pour "La vérité sur l’affaire Québert alec à la bibliothèque"


Quel est selon toi la meilleure idée pour qu’il y ait moins de célibataires sur terre ?

Je crois que nous sommes dans une époque de consommation effrénée et de zapping. On ne prend plus le temps de réparer les choses. Dès que ça ne va pas, on change. Et il me semble qu’il en est de même dans les relations de couple. Pourtant, une relation de couple ne peut être constante. Il faut réapprendre à réparer les relations pour les renforcer et surmonter les aléas de la vie.

 

Quelle est la destination idéale de voyage pour toi ?

J’adorerais visiter l’Islande, les pays scandinaves et la Nouvelle-Zélande, mais ma destination idéale, c’est l’Ecosse ! C’est un pays que j’affectionne tout particulièrement, au point d’avoir envisagé d’y vivre.

Un film que tu recommanderais avec la plus vive énergie ?

Le dictateur de Charlie Chaplin, sans hésiter. Le discours final me fait pleurer à chaque fois et malgré le temps il ne se démode pas.

Résultat de recherche d'images pour "Le dictateur de Charlie Chaplin"

Quelle chanson écoutes-tu régulièrement en ce moment ?

Believer de Imagine Dragons dont les paroles me touchent particulièrement.

 

Tu dois faire un choix entre une glace saveur vanille et Chimères de verre que choisis-tu ?

Chimères de verre bien sûr ! C’est mon côté aventurière qui parle, et à côté d’un nom pareil, la glace vanille paraît un peu fade !

 

Je te donne un mot : érotisme. Peux-tu écrire un petit récit sur le sujet ? 

La nudité s’expose, s’étale, impudique et commerciale. Exposition de corps nus, chosification de l’être, consumation de la beauté dans le consumérisme. Je regrette le temps de l’érotisme discret, le charme qu’il y a à dévoiler sans montrer. Un parfum qui se révèle au détour d’un rapprochement inopiné, la dentelle d’un bas sous l’ourlet d’une jupe, un frôlement, le souffle d’un mot doux. L’érotisme est pour moi du domaine des sensations, ces moments impalpables qui te laissent avec ce drôle de chatouillis au creux du ventre. Si la société est hyper sexualisée, elle est aussi dés-érotisée, brouillant ainsi les codes de nos parades amoureuses.  

 

Y a-il un fait divers qui a particulièrement attiré ton attention ces dernier jours ?

La litanie des attentats qui ne s’arrête pas : Las Vegas, Mogadiscio pour ne citer que les plus récents. Le plus terrible, au-delà du sentiment d’injustice et d’impuissance, au-delà des récupérations politiques et de la propagande, c’est d’une part que collectivement nous nous habituons à la barbarie, y voyant une fatalité. La lassitude nous envahit, la tristesse est redondante. J’ai l’impression que nous nous habituons à « vivre avec » alors que c’est intolérable.

D’autre part, et c’est peut-être le pire, il y a cette espèce de « gradation » de la gravité d’un attentat imposée par les médias qui est juste insupportable. Elle peut se résumer à deux questions « Où ?» et « Y a-t-il des victimes françaises ? » (je prends le cas de la France mais ça m’a l’air d’être la même chose dans les autres pays occidentaux). Ces deux questions sont justes répugnantes, car elles reviennent implicitement à dire que certains attentats sont plus importants que d’autres. Si c’est en France, en Europe, aux Etats-Unis, les médias disent que c’est insupportable. Si il y a des français parmi les victimes, c’est doublement insupportable. Quelle est cette échelle de valeur ? Cela revient intrinsèquement à exclure les 2/3 de l’humanité ! Pourquoi un attentat survenant dans un autre pays que ceux précédemment cités serait moins grave ? Et en quoi des victimes qui ne sont pas françaises seraient-elles moins des victimes ?

Notre fraternité sélective, notre compassion à échelle variable, nous prive d’une part d’humanité.

Y a-t-il une question que tu aurais aimé que je te pose ? Tu peux y répondre ?

Oui ! J’aurais bien aimé que tu me demandes de me définir en une phrase. Je pense que je t’aurais répondu : Je suis gourmande de vivre !

 

Merci Alec !

On se donne rendez-vous en décembre pour de nouvelles découvertes, les amis ?

GM signature

Publié dans Panaché

Sept péchés capitaux d’une blogueuse, 4e partie

C’est l’heure de notre rendez-vous dominical les sept péchés capitaux d’une blogueuse. Je vous remercie d’avoir bien accueilli ce rendez-vous. Aujourd’hui, je reçois Coeur d’encre, l’une de mes plus belles rencontres virtuelles dans l’univers du blog. J’apprécie beaucoup son grain de folie. Plus d’un an qu’elle est abonnée à mon blog, elle n’hésite pas à laisser une trace visible de son passage en laissant des commentaires.

J’ai voulu en savoir plus sur ses 7 péchés capitaux en lecture. Elle n’a pas hésité à se confier…

Résultat de recherche d'images pour "livres"

Cœur d’encre, parle-nous de la relation que tu as avec les livres

Je dirais qu’ils ont toujours été omniprésents ^^ Ma maman adorait me lire des histoires, et aujourd’hui encore je me balade toujours avec un bouquin avec moi, même si je ne dois pas lire ; si je n’en ai pas, j’ai l’impression d’être incomplète. 

Résultat de recherche d'images pour "the best"

L’un de tes articles qu’il faut absolument lire ?

Là tout de suite, je dirais celui que j’ai fait sur le film The Crow que j’ai vraiment adoré, ce film rentre dans mon top 3 sans le moindre problème et je meurs d’envie de le faire partager à la terre entière XD 


avarice

Quel est le livre le moins cher dans ta bibliothèque ?
Matériellement parlant, les livres qu’on m’a offerts, mais ils restent chers à mes yeux parce que ce sont des cadeaux 
Et du coup, celui auquel j’attache le moins de valeur serait, sans hésiter, Twilight. J’ai beaucoup aimé les Âmes Vagabondes, mais Twilight ne passe toujours pas… 

 


Aucun texte alternatif disponible.

Quel livre as-tu dévoré ?
Il y en a tellement ^^ Mais mon top du top, c’est Cendorine et les Dragons : je l’empruntais systématiquement à la bibliothèque quand j’étais petite, ça faisait beaucoup rire les bibliothécaires d’ailleurs ! J’ai dû le lire des dizaines de fois, je pourrai vous le réciter, et bien entendu, je le recommande chaudement.

 

Résultat de recherche d'images pour "cendorine et les dragons"


paresse
Quel livre as-tu mis du temps à lire ?
Je dirais La peau de chagrin de Balzac, quand j’étais au collège : la prof nous avait parlé du film, le résumé me plaisait bien, mais c’est tout le problème d’aborder une oeuvre complexe sans en avoir les clés ni la maturité pour bien la comprendre : le résultat c’est que maintenant j’ai toujours une petite appréhension quand on me demande de lire ou d’étudier du Balzac ><

 

Résultat de recherche d'images pour "La peau de chagrin"


 sexy sex babe wink horny GIF
Quel livre érotique t’a marquée ?

Les Enfants de la Terre ! Ce n’est pas classé comme un livre (une série en fait) érotique, mais je maintiens la réponse : idem, lecture du collège, je l’avais pris totalement au hasard… et comment vous dire que aujourd’hui encore je n’ai jamais lu de scènes d’ébats plus détaillées que celles de cette série ^^’ 

Résultat de recherche d'images pour "les enfants de la terre"


envie
Quel livre te fait envie en ce moment ?
Un livre surtout, que je n’arrive à trouver nulle part, donc j’en profite pour vous implorer à genoux si vous pouvez m’aider ^^ Il s’agit du tome 3 de la trilogie Dark Shadows de Lara Parker. J’ai adoré le film qu’en a fait Tim Burton, et j’ai pu trouver facilement les 2 premiers tomes. Le troisième est aussi dur à trouver qu’une tête d’épingle dans une grange… Frustration / 20 ! 

 


orgueil
Quel personnage as-tu trouvé orgueilleux ?

Mr. Darcy est la réponse qui me vient tout de suite à l’esprit, en bonne fan de Jane Austen que je suis ^^ Mais je pense aussi à mes cours de littérature, et sans hésiter, Rousseau ! Ca a beau faire partie de l’originalité de sa démarche, grands dieux qu’est-ce qu’il s’écoute parler O.o 


colère
Quel livre t’a mise en colère ?

Joyland, de Stephen King. J’adore cet auteur, je ne saurais que trop vous conseiller Cujo. J’ai sauté sur Joyland à sa sortie, le résumé était très flatteur et promettait tout ce que j’aime… et je crois que l’éditeur n’a définitivement pas lu le livre en écrivant ce résumé. Des clowns ? Nenni. Une fête foraine angoissante ? Pfeuh ! Un train fantôme hanté ? Vaguement. Le livre est très bien, mais ce résumé mensonger m’a donné envie de descendre en flamme un refuge de chatons. 


Résultat de recherche d'images pour "joyland"


Quelle est selon toi la meilleure idée pour qu’il y ait moins de célibataires sur terre ?
Communication et empathie u.u Il faut savoir parler, écouter, et comprendre. 

 

Résultat de recherche d'images pour "voyage"

Quelle est la destination idéale de voyage pour toi ?
Argh trop dur >< Mais je me souviens toujours avec bonheur de Wigtown, le village du livre écossais, ma plus belle découverte à l’étranger, un lieu où je me suis sentie comme dans un rêve ! 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "film"

Un film que tu recommanderais avec la plus vive énergie ?
J’ai déjà parlé de The Crow, alors cette fois-ci je vous propose Cloud Atlas, lui aussi dans mon top 3. Un film assez dense, mais qui mérite amplement qu’on le regarde avec attention pour les 6 histoires qui le composent (et qui déchirent mémé avec l’eau du bain), les détails à repérer, les acteurs qui ont fait un travail incroyable, et la conclusion vraiment magnifique u.u 

 

Quelle chanson écoutes-tu régulièrement en ce moment ?
Freaks de The Hawk in Paris

Je te donne un mot : parfum. Peux-tu écrire un petit récit déjanté sur le sujet comme tu le fais si bien ? 
Au fond d’un enchevêtrement de rues sombres, de murs fissurés et de réverbères cassés, il y a une petite boutique. Une parfumerie. Mais vous ne la trouverez certainement pas en vous fiant à vos yeux… Voyez les choses en face, vous aurez l’air d’un touriste et vous vous ferez détrousser comme une donzelle en détresse. Non, pour la trouver, c’est bien plus simple : fiez-vous à votre nez. Tous les jours les effluves de la parfumerie embaument dans tout le quartier, s’infiltrent dans le sol et remontent le long des cheminées. Il faut humer les odeurs, jusqu’à déceler celle qui les supplante toutes. On ne peut pas la manquer. Et vos pas vous mèneront directement à cette boutique, car pour une parfumerie c’est la meilleure carte de visite qui soit. Là-bas, vous trouverez tous les parfums qu’on puisse imaginer : celui de la grande maison vieille et poussiéreuse de vos vacances, celui des jours d’été passés dans le hamac, celui des livres jaunis par l’âge ou au contraire frais imprimés, celui du linge fraîchement lavé, celui de l’île d’Avalon, même le parfum de votre âme sœur que vous ne connaissez pas encore. Ces parfums n’ont pas de prix. Vous les prenez à vos risques et périls. Certaines effluves ont des tourbillons, si puissants et si violents, que votre âme n’y résiste pas. Bien des gens se sont perdus dans le parfum de leurs rêves, au point de le boire comme Platon a bu la cigüe. Et vous ? Quel est votre parfum ? 
Y a t-il une question que tu aurais aimé que je te pose ? Tu peux y répondre ?
Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? La réponse, vous vous en doutez, c’est tarte aux mirabelles u.u
C’est tout pour le moment ! A très bientôt pour une nouvelle découverte. 
signature coeur graceminlibe
Publié dans Panaché

Sept péchés capitaux d’une blogueuse, 3e partie

Zélie est une blogueuse que j’ai découverte lors de mes recherches de blogueurs pour faire une chronique sur Chimères de verre. Depuis la publication de sa chronique, elle est une fidèle habituée du blog, n’hésite pas à laisser des commentaires. J’ai voulu en savoir plus sur ses péchés capitaux en lecture. 

 

Aucun texte alternatif disponible.

Zélie, parle-nous de la relation que tu as avec les livres.

J’adore les livres. J’en ai des piles partout chez moi car je n’ai pas encore la place de mettre une bibliothèque. Je ne sais pas m’en séparer alors ils restent avec moi.

Un article de toi qu’il faut absolument lire ?

J’aime poser des questions aux auteurs alors je vous invite à aller consulter n’importe quelle interview sur le blog.


avarice

Quel est le livre le moins cher dans ta bibliothèque ?

Aucune idée. J’ai la chance d’en recevoir certains en service presse alors j’imagine que ce serait ceux-là. J’en trouve également lors des brocantes à des prix minimes.

 


Aucun texte alternatif disponible.

Quel livre as-tu dévoré ?

Il y a quelques années, Harry Potter. Dernièrement, j’ai dévoré la saga Outlander de Diana Gabaldon ou encore les ailes d’émeraude d’Alexiane de Lys.

Résultat de recherche d'images pour "les ailes d'émeraude"Résultat de recherche d'images pour "les ailes d'émeraude"Résultat de recherche d'images pour "les ailes d'émeraude"

 

 


paresse

Quel livre as-tu mis du temps à lire ?

Je n’ai jamais pu finir Les Hauts de Hurlevent. Mais, ce n’est pas la question. J’ai pris du temps pour lire le dernier opus de la saga de Maxime Chattam, Autre-Monde.

Résultat de recherche d'images pour "maxime chattam autre monde tome 7"


 sexy sex babe wink horny GIF

Quel livre érotique t’a marquée ?

J’ai lu 50 nuances mais je dirais que la série Calendar Girl me plaît plus.

Résultat de recherche d'images pour "calendar girl"


envie

Quel livre te fait envie en ce moment ?

J’ai envie de retrouver la collection complète de la saga les Enfants de la Terre de J.M. Auel. Je n’ai que le dernier tome en grand format. Je cherche les autres. En livre récent, par contre, j’ai hâte de pouvoir lire la suite des filles de Nightingale.

Résultat de recherche d'images pour "filles de nightingale"

 


orgueil

Quel personnage as-tu trouvé orgueilleux ?

Je dirais Darcy. Mais, c’est plutôt les personnages dont j’ai envie de mettre un coup de pied pour qu’ils avancent, qui m’énervent le plus.

 


colère

Quel livre t’a mise en colère ?

Aucun livre dans mon souvenir ne m’a mise en colère. Je ne me mets pas facilement en colère, sauf quand je n’ai pas la suite de mon livre et qu’il faut que je patiente, mais c’est de l’excitation et non de la colère.

 


 

Quelle est selon toi la meilleure idée pour qu’il y ait moins de divorce sur terre ?Moins de célibataires ?

Que chacun écoute l’autre. Tout le monde irait beaucoup mieux. Les gens sont égoïstes et ne pensent qu’à eux.

 

Quelle est la destination idéale de voyage pour toi ?

Soit l’Irlande ou l’Italie, les deux pays que j’ai déjà visités. J’aimerais y retourner.

Un film que tu recommanderais avec la plus vive énergie ?

Tous les films historiques. J’adore l’Histoire et j’en ai fait mon métier alors … ;

Je te donne un mot : papillon. Peux-tu écrire un petit récit sur le sujet ? 

Le papillon est un être si fragile que l’on a peur d’en voir un. Mes élèves ont eu une belle frayeur quand un papillon s’est invité dans la classe mais nous avons tout fait pour qu’il puisse retrouver la liberté. C’est très délicat, les couleurs sont superbes et je prends plaisir à les observer parfois. Néanmoins, je suis dans une région où il n’y en a pas beaucoup alors …

 

Merci Zélie. Bon dimanche et à très bientôt pour une nouvelle découverte, les amis. 🙂

fleur v1

Publié dans Panaché

Les sept péchés capitaux d’une blogueuse 2e partie

Lire à la folie est un blog littéraire. La blogueuse qui l’administre n’hésite pas à laisser des commentaires pour laisser une trace de son passage sur mes articles. J’ai eu envie d’en savoir plus sur ses péchés capitaux en lecture, elle n’a pas hésité à se confesser…

 

avarice

 

Quel est le livre le moins cher dans ta bibliothèque ?
Sans compter les cadeaux et les SP : Harry Potter et le Prince de sang-mêlé et Harry Potter et les Reliques de la mort en grande édition Gallimard. Je les ai achetés à 1 euro pièce dans une brocante, en parfait état !

 harry potter magic harry james lily GIF


Aucun texte alternatif disponible.

 

 

Quel livre as-tu dévoré ?
Cette question est au singulier ? Difficile car il y en a tellement: Le Seigneur des anneaux, Hunger Games, L’assassin royal, Harry Potter, Le livre des étoiles, A la croisée des mondes,…. Je suis une dévoreuse de livres en série! 😀

 


paresse

Quel livre as-tu mis du temps à lire ?
Pour ce livre, j’ai volontairement fait des pauses pour me remettre : Les Bienveillantes de Jonathan Littell. J’ai mis deux ou trois semaines à le lire, c’est un pavé (1388 pages) très compliqué à lire à cause du sujet et du héros (front de l’est WW2 d’un point de vue d’un nazi psychopathe).

 

Image associée


 

 sexy sex babe wink horny GIF

Quel livre érotique t’a marquée ?
Je ne lis pas de livres érotiques, j’ai lu Cinquante Nuances pour savoir de quoi je parle, mais j’ai détesté.

 

 fifty shades of grey asphyxion GIF


 

envie

Quel livre te fait envie en ce moment ?
En ce moment, j’ai très envie d’acheter Le maître du Haut Château de Philip K. Dick. Je n’ai jamais lu de livre de cet auteur, alors que c’est un auteur classique de la SF.

Résultat de recherche d'images pour "la maître du haut château"

 


 

orgueil

Quel personnage as-tu trouvé orgueilleux ?
Jace de la série The Mortal Instrument de Cassandra Clare, l’orgueil incarné!

 

 


colère

Quel livre t’a mise en colère ?
Quand j’avais 5 ans, je m’ai tué de Howard Buten. Quand on finit ce livre, on a envie de hurler et de crier à l’injustice. Il aborde un thème compliqué et sensible, qui prend aux tripes : la psychiatrie pour enfant et les interprétations que les adultes font des comportements infantiles.

 


 

L’un de tes articles qu’il faut absolument lire ?

Absolument lire, je ne sais pas, mais cette suite d’articles me présente à travers les livres que j’ai aimé. Pour faire ma connaissance, c’est pas mal !

https://lirelafolie.wordpress.com/category/en-attendant-noel-2016/

 

Quelle est selon toi la meilleure idée pour qu’il y ait moins de célibataires sur terre ?
Oula ! Grande question ! Plus de tolérance, d’ouverture d’esprit, de respect de soi-même et des autres. Moins de matérialisme et d’obsession du « corps parfait » ?

Quelle est la destination idéale de voyage pour toi ?
Je rêve de retourner à Tahiti, paradis sur Terre ! Même si en fait, j’aimerais faire le tour du monde !

 

Un film que tu recommanderais avec la plus vive énergie ?
La vie est belle de Roberto Benigni, préparez les mouchoirs !

 

Résultat de recherche d'images pour "la vie est belle de roberto benigni"

Quelle chanson écoutes-tu régulièrement en ce moment ?
J’écoute beaucoup Pink en ce moment. J’aime énormément cette femme, ses engagements et les messages qu’elle passe dans ses textes. Ma préférée du moment: Slut like you.

 

 

 

Je te donne un mot : injustice. Peux-tu écrire un petit récit sur le sujet ? 
Ce mot m’évoque tellement de choses ! La pauvreté, les erreurs judiciaires, l’intolérance, les guerres, les déplacés, les migrants…. Notre monde est plein d’injustices, petites, grandes et énormes. Je me sens terriblement impuissante face à tout cela et souvent en colère. La seule chose que je peux faire est tenter de lutter contre celles dont je suis témoin au jour le jour et défendre ce qui me semble juste (et donner aux associations qui luttent pour cela). Si on le fait tous, les choses changeront ? Le monde est injuste, j’espère qu’il évoluera et que je serai là pour le voir.

 

signature coeur graceminlibe