Publié dans Arrêt sur une oeuvre

TTL 43 – Les contes de Korotoumou- Amadou Koné

Le thème de cette semaine est Deuil mais comme j’ai déjà utilisé ce thème pour le vide-grenier livresque il y a quelques semaines, j’ai repris un thème de l’an dernier sous l’inspiration de The teapot library

Au clair de lune, dans les villages, sous les cieux africains, on raconte des contes.

Je vais donc vous parler d’un recueil de contes lu il y a quelques mois.

img_20190524_191647

Je ne sais pas si ces histoires sont vraiment du passé, je ne sais pas si ces vérités d’autrefois sont des mensonges d’aujourd’hui. Mais nous nous trompons peut-être.
Car je reviens d’Amérique et je crois que dans ce pays qui est encore l’un des rares à faire rêver, les héros existent toujours, les miracles existent, les animaux parlent, la nature parle toujours aux hommes. En fait, ceci devrait être la même chose chez nous. Et si nos vieilles histoires d’hier correspondaient aussi au monde de demain? Je ne sais pas si tout cela est vrai. Mais j’aimerais entendre encore ces histoires (contes). Je crois que ce sont des histoires du passé, mais qui nous projette dans le futur.

 

l'Afrique écrit

Amadou Koné a marqué bon nombre de collégiens ivoiriens avec son roman Les frasques d’Ebinto.

Il m’était impossible de ne pas acheter son livre lorsque je l’ai vu au SILA. De plus, il a été publié par mon efficace maison d’édition 😀

Les contes de Korotoumou contiennent 15 contes scindés en 3 parties : les animaux entre eux, les hommes entre eux, des hommes, animaux et objets

Voulez-vous savoir pourquoi la mer rejette les corps ?

Pourquoi l’hyène vit en brousse ?

D’où vient le cri du chien, de l’hyène, du lion ?

D’où viennent les piquants du tronc du baobab ?

J’ai redécouvert avec plaisir les ruses du lièvre, la gloutonnerie de l’hyène.

Ces contes écrits avec un ton simple et fluide nous font voyager dans des contrées lointaines. Ils montrent comment la ruse peut nous sauver de bien de situations, nous font découvrir des langues, des us et coutumes, nous donnent des leçons de morale.

citation contes de korotoumou

 

 

Quel livre auriez-vous choisi pour le thème initial ou celui que j’ai choisi ? Faites-moi sortir des sentiers battus ! 

fleur v1

Publié dans Arrêt sur une oeuvre

La légende du fils de la lumière

Il y a longtemps, très longtemps, vivait dans un petit village appelé Namoué, une vieille femme du nom d’Okoué. Elle vivait en marge des siens, car on disait d’elle qu’elle était une sorcière dangereuse. Cela, parce qu’elle n’avait jamais eu d’enfant. Les notables, les sages et le roi interdisaient formellement l’accès à sa case isolée.

La tristesse, la solitude étaient ses fidèles compagnons. Elle gardait toujours espoir d’enfanter malgré son âge.

Un jour, Élikié, un jeune garçon du village décide d’aller rendre visite Okoué. Une amitié naît. La vieille femme lui conte les légendes stupéfiantes du village. On s’imagine au coin du feu avec les compagnons d’âge, blottis les uns contre les autres, suspendus aux lèvres du conteur de la soirée.

J’ai été agréablement surprise après discussion avec l’auteur d’apprendre que ces contes sont le fruit de son imagination.

 

Okoué a des jours plus tard une révélation : la naissance mystérieuse du fils de la lumière qui chassera les ombres de la haine. Mais avant, un homme doit plonger au cœur du « Népié » pour ouvrir la porte à sa venue.

Le « Népié » est un parcours très dangereux à effectuer dans la nuit du sommeil. Quel homme osera le faire ?

Le fils de la lumière naîtra-t-il ? Pourra-t-il accomplir sa mission ?

 

Ce conte de 86 pages offre une lecture fluide et divertissante. Il véhicule de belles valeurs comme la tolérance, la loyauté. J’ai apprécié la mise en avant de la langue abouré, les illustrations. J’ai même eu envie de les colorier. 😀

img_20190421_230315

C’est un joli conte pour petits et grands.

J’ignore si c’était dû à la période pascale mais la vie du fils de la lumière m’a beaucoup fait penser à celle du Christ. 🙂

 

Bon week-end les amis ! Ne vous privez pas de lecture !

 

fleur v1

Publié dans Arrêt sur une oeuvre

La Kube des enquêtes, ce que vous avez raté

« Attention au départ ! Prenez garde à la fermeture automatique des portes, la Kube Express va bientôt partir ! »

Pour vous faire patienter jusqu’à vos prochaines vacances, nous avons trouvé LA solution avec la Kube Originale : vous distraire tout en vous faisant plaisir ! Embarquement immédiat à bord d’un train pas tout à fait comme les autres… Au programme, des voyages trépidants, des enquêtes à mener, des personnages hauts en couleurs qui vont venir bousculer et réveiller votre quotidien ! Ajoutons à cela, le livre conseillé spécialement pour vous par nos libraires, une surprise acidulée qui vous accompagnera partout dans les prochaines semaines et quelques gourmandises délicieuses et rafraîchissantes qui vous aideront à garder le moral au beau fixe !
Vous l’aurez compris, avec notre éditeur invité du mois, les éditions du Masque, nous allons vous en mettre plein les mirettes !

N’attendez plus, le train de la Kube ne passera pas deux fois 

 

Je n’ai pas pu résister lorsque j’ai reçu ce message de la Kube le 1er Juin. J’ai commandé ma box et je vous montre ce que vous avez raté si vous ne l’avez pas commandée.

 

dav

 

L’éditeur invité du mois a été généreux. Dans la Kube, il y avait un carnet de notes,

dav

un marque-page qui donnait des indices pour découvrir une autre surprise de l’éditeur : les premiers chapitres du roman de Jessica Fellowes : Les soeurs Mitford mènent l’enquête, tome 1 : L’assassin du train

 

Les soeurs Mitford mènent l'enquête, tome 1 : L'assassin du train  par Fellowes

J’ai apprécié que l’éditeur invité nous fasse découvrir les premières pages d’un roman en rapport avec le thème de la Kube. 

 

Quid des goodies de la Kube ?

  • Un sympathique marque-page avec au verso un petit quiz sur Sherlock Holmes, Hercule Poirot et Robert Galbraith.
  • Une jolie pochette multifonctionnelle. Elle peut servir de protection pour un livre ou des documents. Je l’adore !

dav

  • Un thé à la pomme, poire, fleurs d’hibiscus, de bleuet et baies de goji. Doux thé mais je préfère celui reçu dans la  Kube d’Octobre dernier.

dav

  • Une carte postale que j’enverrai à Sarah, la libraire qui a choisi mon livre. Je l’ai choisie lors de ma première commande La Kube parce qu’elle est fan de littérature africaine. Je lui ai donné une liste de polars africains que je voulais lire et dans cette liste elle a pioché  Notre quelque part de Nii Ayikwei Parkes

Couverture Notre quelque part

C’est Yao Poku, vieux chasseur à l’ironie décapante et grand amateur de vin de palme, qui nous parle. Un jour récent, une jeune femme rien moins que discrète, de passage au village, aperçoit un magnifique oiseau à tête bleue et le poursuit jusque dans la case d’un certain Kofi Atta. Ce qu’elle y découvre entraîne l’arrivée tonitruante de la police criminelle d’Accra, et bientôt celle de Kayo Odamtten, jeune médecin légiste tout juste rentré d’Angleterre. 
Renouant avec ses racines, ce quelque part longtemps refoulé, Kayo se met peu à peu à l’écoute de Yao Poku et de ses légendes étrangement éclairantes…

 

l'Afrique écrit

Sarah a littéralement adoré. Une langue magnifique (superbe traduction) pour un faux polar qui nous plonge au Ghana.

J’ai aussi trouvé que la traduction était bien faite. Registre de langue courant où s’imposent quelques mots en dialectes locaux. 

Je désirais lire un polar, j’ai fortement été déçue parce que ça n’en est pas vraiment un. La médecine légale intervient _chose qui n’est pas courante dans les polars africains _ mais il m’a manqué : une aventure trépidante, une liste de suspects à décortiquer, des mobiles à analyser. L’auteur fait plutôt une satire de la police ghanéenne, il s’attarde sur le folklore ghanéen, la sagesse ancienne et ses mystères. Je l’avoue, ce n’est pas déplaisant. J’ai apprécié le conte traditionnel livré par Yao Poku ainsi que ses petites notes d’humour. 

dav

 

Notre quelque part est un sympathique voyage au Ghana, une escale en terre inconnue à ne pas bouder.

 


J’ai constaté qu’il manquait des caramels dans ma box en voyant les photos d’autres lecteurs. Ils se sont peut-être perdus en chemin, mon colis ayant été expédié chez une amie en France. 😀

 

Encore une fois je suis satisfaite de ma Kube. Je ne regrette pas mon achat. Je referai sûrement une autre commande en novembre ou décembre le temps de faire baisser ma PAL.

Avez-vous déjà tenté l’expérience Kube ?

 

signature coeur graceminlibe

Publié dans Arrêt sur une oeuvre

Sagesse contée de Attita Hino

Au SILA 2018, j’ai rencontré Attita Hino, une auteure ivoirienne qui chérit sa culture. J’ai pris plaisir à me faire dédicacer la suite de Le grand masque a menti.

Attita Hino a également écrit un recueil de contes Sagesse contée divisé en deux tomes. J’avoue être tombée sous le charme de la couverture du premier tome : cette couleur ambre et cet éléphant si bien dessiné. Il me semble qu’il ait été gravé au sable.

Petite, j’avais les contes du Père voilà pourquoi.

Contes du père voilà pourquoi

 

Adulte, j’ai la sagesse contée d’Attita Hino.

Sagesse contée c’est 10 contes, 10 situations différentes qui révèlent pourquoi le crapaud est laid, sautillant,

sagesse contee attita hino

pourquoi la chauve-souris dort tête en bas, le margouillat tête rouge rampe, comment l’abeille a appris à faire le miel, etc…

L’auteure nous fait assister à une bataille hors du commun : celle de l’éléphant et la fourmi.

Sagesse contée Attita Hino

Ce premier tome est un joli recueil de contes moraux qui véhiculent des messages importants : saisir la chance qu’on nous donne, user du pouvoir avec sagesse, ne pas encourager les enfants à la paresse, ne pas se laisser guider par nos envies, etc…

J’ai passé un bon moment de lecture. Il n’y a que 3 contes qui ne m’ont pas totalement éblouie.

 

 

Attita Hino ne nous surprend pas uniquement à travers le contenu de ses contes, la forme est également source d’étonnement.

Chaque conte est composé de vers avec des rimes ce qui donne une allure de poème aux différents contes. J’ai trouvé que certaines rimes étaient faciles (la rime entre les mots voisins, rime entre les mots souvent associés, ce qui la prive de son caractère imprévu) mais ce n’était peut-être pas l’intention de l’auteur de faire des effets de style.

Aujourd’hui, c’est la fête d’indépendance de la Côte d’Ivoire. Si vous avez envie de découvrir le pays à travers l’un de ses auteurs, pensez à Attita Hino 🙂

 

GM signature

 

Publié dans Arrêt sur une oeuvre

Throwback Thursday Livresque 27 Spéciale PRINCESSES D’AFRIQUE

Hello my world ! Pour mon retour dans le Throwback Thursday Livresque, j’ai décidé de vous présenter l’une de mes lectures de janvier. Cette participation est spéciale parce que je reprends tous les thèmes du mois de janvier. Le livre que je vais vous présenter cadre en effet avec tous ces thèmes.

C’est un livre dont j’ai envie de parler 

 

C’est un livre avec une lueur d’espoir 

 

 

C’est un livre d’héroïnes

 

 

C’est une lecture cocooning

 

Pour mon anniversaire, j’avais décidé de retomber en enfance. J’avais donc demandé ce livre en cadeau et je l’ai eu ! Merci encore au généreux bienfaiteur qui m’a offert Princesses d’Afrique de Christine Palluy. 

Résultat de recherche d'images pour "princesses d'afrique"

 

Blanche Neige, Cendrillon, la belle au bois dormant, la petite Sirène, la Belle et la bête… Ces noms ne me disent plus rien depuis ma rencontre avec Babila, princesse de la savane, Hawa, princesse du fleuve, Mayeni, princesse des villes et des jardins, Kiara, princesse des dunes, Bisombo, princesse de la forêt, Yennenga, princesse guerrière et Naatou, princesse de la mer.

Sept princesses originaires de la Tanzanie, la Côte d’Ivoire, la Namibie, le Ghana, la Mauritanie et les Seychelles nous font voyager dans leurs beaux pays et nous partagent leurs aventures.

Ces jeunes filles et femmes sont ingénieuses et téméraires. Elles ne reculent pas face aux attaques de l’ennemi. Véritables guerrières, elles ne sont point silencieuses quand l’intégrité collective ou individuelle est attaquée. Elles déjouent les complots, les ruses avec brio. Elles n’abandonnent pas leurs rêves malgré les obstacles qui se dressent sur leurs chemins.

J’ai eu un énorme coup de cœur pour Hawa, Bisombo et Yennenga.

Hawa.jpg

Hawa est une talentueuse teinturière. Consciencieuse, elle aime le travail bien fait. L’écho de son talent se fait entendre au palais. Le roi lui commande sa tenue de mariée. Magou, la méchante voisine d’Hawa usurpe ses créations. Hawa, prise pour une menteuse est jetée en prison. En usant de sa finesse d’esprit, elle va déjouer les plans de Magou et restaurer son honneur.

 

 

dav

Yennenga est une princesse guerrière. Unique enfant du roi, il l’élève comme un garçon. Yennenga devient une amazone. Général de l’armée du royaume de Dagomba, elle remporte toutes les victoires à la tête de la cavalerie royale. Quand se pointe l’envie de se marier, son père refuse, jugeant ses prétendants pas à la hauteur. En colère, Yennenga quitte le royaume. Elle y revient lorsqu’elle fonde une famille. Aucune femme quel que soit le métier d’homme qu’elle exécute ne doit refouler sa féminité. Quel beau message, n’est-ce pas ?

 

 

dav

Bisombo est une orpheline pygmée. C’est une femme exemplaire. On lui dit qu’elle trouvera vite un mari. Avant cela, Bisombo veut réaliser son rêve, devenir guérisseuse. Tenace, elle ne fléchira pas à la première adversité. Persévérante, elle parviendra à percer les arcanes de l’art de la guérison. Le message derrière ce conte est puissant et j’y ai été très sensible.

 

 

Les illustrations de qualité ont été réalisées par un collectif d’illustrateurs. J’ai amplement apprécié celles de Hawa faite par Aline Bureau, Kiara réalisée par Sophie Lebot et Bisombo réalisée par Sybile.

dav

dav

 

dav

 

Ce recueil de contes est à mettre dans les mains des petites et grandes filles. Les princesses viennent d’Afrique mais le message de courage, de vertu, de conscience professionnelle, de générosité, de persévérance, de pardon et de protection de la nature qu’elles véhiculent est universel !

 

 

Editeur : LITO

Prix : 18 euros / 11900 francs CFA (disponible à la librairie de France)

Lien d’achat : ICI

 

Quel livre de votre bibliothèque cadre également avec tous les thèmes du Throwback Thursday Livresque ?

 

signature coeur graceminlibe

Publié dans Panaché

Top Ten Tuesday 6: les 10 livres lus à l’école et adoré

Photo

 

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog de Frogzine.

Le Thème de la semaine est: Les 10 livres que vous avez lus pour l’école et adoré 

Youpi ! Ce thème tombe au bon moment. Je tenais à vous présenter les livres lus au lycée/collège.

Grand merci à mes amies de lycée : Sokhna, Camille, Safi, Clémentine, Fatou, Alix qui ont rafraîchi ma mémoire.

1. Les aventures de Tope-l’Araignée

Kacou Ananze dans la zone de forêt, Tôpé dans la savane ; chez les Tagbanan du centre de la Côte d’Ivoire, l’araignée apparaît comme l’animal le plus rusé de toute la faune. Ses tours rappellent ceux du lièvre ou du renard.
Les Aventures de Tôpé l’Araignée nous plongent dans la saveur du conte faite d’humour et de malice.

 

Résultat de recherche d'images pour "topê l'araignée"

Je l’ai lu en 6eme. Je ne me rappelle plus du contenu mais je sais que j’ai passé un bon moment de lecture.

 

2. Sans famille  d’Hector Malot

« Né sous une bonne étoile »: à première vue, ce n’est pas le cas de Rémi, enfant trouvé, qui passe son âge tendre chez des parents nourriciers avant d’être vendu à une sorte de vagabond saltimbanque, musicien des rues et montreur de chiens savants.
Sous les ordres de ce patron, le jeune garçon « sans famille » va endurer les rigueurs de la vie itinérante et affronter toutes sortes d’épreuves. Pour autant, il ne se découragera pas : son arme est de posséder cette force de caractère qui, tôt ou tard, vous attire la bienveillance du sort. Le lecteur, quant à lui, vibre et espère de toute son âme qu’au terme de ce parcours très noir, compliqué d’une intrigue policière, la chance finira par sourire à Rémi, qui le mérite amplement.

Résultat de recherche d'images pour "sans famille le livre hector malot"

 

 

3. La tulipe noire étudiée en 5eme

Résultat de recherche d'images pour "la tulipe noire dumas"

En 1672, Guillaume d’Orange prend le pouvoir en Hollande, profitant du massacre par le peuple des frères Jean et Corneille de Witt, accusés de tractations secrètes avec la France. Accusé à tort de trahison et condamné, le jeune Cornélius van Baerle (filleul de Corneille de Witt), continue de se livrer à sa passion des tulipes en essayant de créer une tulipe noire, dont la découverte sera récompensée par un prix de la société horticole de Harlem. Cet épisode tragique de la vie politique hollandaise sert de base à l’aventure de Cornélius, qui, depuis sa prison, va connaître deux histoires d’amour : l’une avec sa tulipe noire, supplantée petit à petit par celle avec Rosa, la fille de son geôlier.

J’ai étudié ce livre en 5eme et j’ai un doux souvenir de cette histoire captivante. 

4. Cinq contes de Guy de Maupassant

Souriants ou cocasses, dramatiques ou angoissés, les contes de Maupassant nous entraînent dans ce monde paysan du XIXe siècle qui reste pourtant encore si proche.

Résultat de recherche d'images pour "cinq contes de guy de maupassant"

Je l’ai lu en 5eme.

5. Les frasques d’Ebinto

Résultat de recherche d'images pour "les frasques d'ebinto"

Je l’ai lu en 4eme. Je vous l’ai déjà présenté dans un Throwback Thursday Livresque. Il évoque l’amour à l’étape de l’adolescence. C’est l’une des plus belles œuvres de la littérature ivoirienne. L’histoire est belle, tragique et émouvante.

6. Arsène Lupin, l’aiguille creuse de Maurice Leblanc

C’est un roman policier de Maurice Leblanc mettant en scène les aventures d’Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur.

Résultat de recherche d'images pour "arsène lupin l'aiguille creuse"

C’est un excellent livre qui tient en haleine. L’intrigue est bien construite, les rebondissements ne manquent pas. Il a été étudié en 4eme.

7. L’Avare de Molière

C’est une comédie de Molière dont le personnage principal, Harpagon, est caractérisé par son avarice caricaturale. Harpagon tente de marier sa fille de force, tout en protégeant obstinément une cassette pleine d’or qu’il a découverte depuis peu.

Résultat de recherche d'images pour "l'avare de molière"

Je l’ai lu en 3eme. C’est un livre rafraîchissant, Harpagon et son avarice m’ont bien fait rire. 

8. Une si longue lettre de Mariama Ba

Une si longue lettre est une oeuvre majeure, pour ce qu’elle dit de la condition des femmes. Au coeur de ce roman, la lettre que l’une d’elle, Ramatoulaye, adresse à sa meilleure amie, pendant la réclusion traditionnelle qui suit son veuvage.
Elle y évoque leurs souvenirs heureux d’étudiantes impatientes de changer le monde. Elle rappelle aussi les mariages forcés, l’absence de droit des femmes comme le droit à l’éducation. Et tandis que sa belle-famille vient prestement reprendre les affaires du défunt, Ramatoulaye évoque alors avec douleur le jour où son mari prit une seconde épouse, plus jeune, ruinant vingt-cinq années de vie commune et d’amour.

Résultat de recherche d'images pour "une si longue lettre de mariama ba"

Je vous l’ai déjà présenté dans un Throwback Thursday LivresqueC’est l’un des classiques de la littérature africaine. Je pense l’avoir lu en 3eme.

9. PETIT BODIEL ET AUTRES CONTES DE LA SAVANE 

Il y a très longtemps, au pays des baobabs géants, vivait une colonie de lièvres appelée Famille Bodiel. C’est là que grandit Petit Bodiel, un vaurien sale, paresseux et gourmand qui ne pense qu’à regarder les jeunes filles lièvres quand elles se baignent toutes nues.
 » Il était une fois en Afrique  » et l’enchantement commence. Après Petit Bodiel, grand conte traditionnel peul, Amadou Hampâté Bâ, le maître conteur, vous invite à découvrir une collection unique de contes, légendes, trésors de la mémoire de son pays.

Résultat de recherche d'images pour "petit bodiel et autres contes de la savane"

Un joli recueil de contes avec de belles réflexions sur la nature humaine, les relations homme-femme, etc…  Nous l’avons étudié en 2nde.

 

10. Les soleils des indépendances

Le roman narre les mésaventures de Fama Doumbouya, un Dioula dont le commerce a été ruiné par les indépendances et l’apparition de nouvelles frontières du fait de la balkanisation de l’Afrique-Occidentale française qui en a résulté.

Le héros tentera, sans succès, de contrecarrer la funeste prédiction faite aux temps pré-coloniaux à ses ancêtres, qui annonçait la déchéance de sa dynastie lorsque viendrait un soleil qui semble être maintenant arrivé.

Résultat de recherche d'images pour "les soleils des indépendances"

 

J’ai étudié ce livre en Terminale. Le récit est très drôle. Fama est un personnage singulier, attachant. 

Lequel de ces livres avez-vous lus ? Quels livres lus au collège ou au lycée vous ont marqués ?

fleur v1