Publié dans Arrêt sur une oeuvre

Throwback Thursday Livresque 41 avec Kivu

Thème de cette semaine : Super-héros

J’ai failli passer mon tour car mon esprit a directement pensé à Marvel et compagnie, littérature de l’imaginaire.

Heureusement, je suis persévérante ! J’ai pensé aux héros des temps modernes, ceux qui font bouger les lignes, font leur possible pour rendre ce monde meilleur et j’ai pensé à cette bande-dessinée qui évoque un super-héros africain. 

Couverture Kivu

François Daans, ingénieur pour un puissant consortium industriel, part négocier un important contrat au Congo. Il ne sait pas grand-chose sur ce pays, à part qu’il détient toutes les principales ressources nécessaires à la fabrication de nos technologies modernes. Une fois extraites, celles-ci sont envoyées au Rwanda où elles sont transformées puis vendues aux grands groupes.

A peine arrivé sur place, il découvre le véritable visage du Congo. La corruption qui gangrène le pays, les massacres qui ont lieu quotidiennement ou encore les violences sexuelles utilisées comme arme de guerre,… Quand son chemin croise celui de Violette, une jeune adolescente qui a fui son village alors que celui-ci était attaqué, le but de sa mission change de directoire…. 

 

 

François va rencontrer le Dr Denis Mukwege, l’homme qui répare les femmes. Il répare leurs corps mais aussi leurs esprits, leur donne un nouvel élan. Cet homme est formidable et on devrait tous à notre niveau, là où nous sommes être des Dr Mukwege.

Porter assistance, dénoncer. On n’a pas le droit de vivre notre petite vie en ignorant les souffrances de l’autre qu’il soit à quelques mètres de nous ou à l’autre bout du monde. 

 

Résultat de recherche d'images pour "denis mukwege dans la bande dessinée kivu"

 

Image associée

 

La thématique de la BD est percutante mais j’ai jugée cette dernière trop courte. 75 pages pour évoquer ce qui se passe au Sud-Kivu ce n’est pas assez. Il y a tant à dire sur ce qui s’y passe au Kivu. Le récit n’est pas allé en profondeur. Le sujet très vaste mérite d’être développé sur plusieurs tomes. 

Après avoir lu une interview de Jean Van Hamme, j’ai mieux compris le challenge que ça a été pour lui. 

« Au début, j’étais un peu sceptique, car je ne voyais pas comment je pouvais mettre un propos didactique au service d’une bande dessinée. Enfin, moi, je n’avais jamais fait cela. Et puis j’ai eu l’idée d’en faire une sorte de reportage déguisé. » Source : le point.fr

 

L’auteur a ouvert une brèche… qui la refermera ?

 

 

Quel livre auriez-vous choisi ? Faites-moi sortir des sentiers battus ! 

 

PS: Vu qu’on parle d’humanitaire, j’en profite pour parler de l’organisation à laquelle j’appartiens : CHARITIS. Pour en savoir plus, cliquez ICI

fleur v1