Publié dans Ma poésie

Lire la poésie à petit prix

avis sur chimeres de verre

Bonjour les passionnés. J’ai une bonne nouvelle à partager avec vous.

La version numérique de Chimères de verre est à 1,99 euros !!!! Foncez les amis, ne ratez pas l’occasion de lire Chimères de verre à petit prix. 

 Je sais en lisant vos différentes publications sur vos blogs que la poésie n’est pas votre genre préféré mais je vous invite à découvrir ma poésie.

« Je parle de moi en parlant de vous »

Stevy Opong a dit : La poésie (voire même la littérature en général) doit sortir de son cadre un peu trop intello, coincé et snob pour se faire une place dans le monde actuel. Le monde bouge, la poésie devrait bouger avec lui. Le temps des discours sophistiqués, pédants et complexes est révolu. Les gens ont besoin d’une poésie qui leur parle, dans laquelle ils se retrouvent. Sans forcément avoir à verser dans une forme de simplisme, la poésie peut s’adapter en demeurant correcte tant dans la forme que dans le fond. L’heure n’est plus à faire l’étalage de son habileté à manier la langue française ou de son vocabulaire nanti. Poète, redescend sur terre. Les gens ne veulent que voyager dans l’imaginaire de ta muse. Mais pour cela, il faut que vous parliez le même langage.

C’est ce que j’ai fait de Chimères de verre : un recueil loin des discours sophistiqués, un recueil qui sait tout de vous.  

 

 

 

Vous hésitez encore à acheter ? Lisez donc les avis de

  1. Manou

  2. Alouqua

  3. Afro Plumes

  4. Zélie

  5. Light and Smell

 

Publié dans Arrêt sur une oeuvre

Messagerie fantomatique

Jeune auteur de dix-neuf ans, Christy Nemiroff est passionnée depuis toujours par la lecture. Débordante d’imagination, elle a rapidement décidé d’inventer ses propres histoires et contes. Aujourd’hui, elle se lance dans la création de son propre univers au delà de ses premiers écrits publiés.

Elle a gentiment proposé à des lecteurs/blogueurs de lire sa nouvelle  « Messagerie fantomatique ». S’il y a  une chose que je ne refuse jamais de faire c’est de lire alors j’ai sauté sur l’occasion !

J’ai lu cette nouvelle et je vous dévoile mon ressenti.

Messagerie fantomatique

Le titre de la nouvelle est très accrocheur. En le découvrant, j’ai d’abord pensé à une histoire qui fait frémir de peur, une histoire pleine de suspense, une histoire étrange….

Mon hypothèse sur la peur et le suspense était fausse mais pas celle sur le caractère étrange de l’histoire.

Une femme appelle quotidiennement un inconnu, tient un monologue journalier puisque la personne censée être à l’autre bout du fil ne répond jamais.

Est-ce la conséquence de son métier de standardiste ? On s’interroge tout en n’omettant pas de laisser traîner notre oreille, de ne rien perdre du fil de son monologue.

A cet inconnu, elle confie son état de santé physique et moral. On découvre une femme qui a connu une grande tristesse et essaie d’aller mieux, de positiver.

Tu le dis souvent, de toute façon, je suppose que tu as raison et qu’il ne faut pas continuer à mourir quand le corps est encore là.

Le jour suivant, on découvre la face visible de l’iceberg : son prénom, ses consultations chez sa psychologue, la perte brutale de son mari.

La face cachée de l’iceberg ? C’est une Kathleen qui a complètement perdu ses repères. Elle n’est plus dans le monde que l’on connaît mais dans celui du deuil, un deuil qui l’a certainement conduite loin d’elle-même, loin de sa personnalité…

J’ai apprécié cette courte nouvelle pour sa chute, cette douce tristesse qu’elle émane, l’intrigue qui se dévoile au fur et à mesure qu’on avance dans notre lecture, ainsi que pour le thème du deuil exploré.

Cette nouvelle nous prouve qu’un deuil mal géré peut avoir d’immenses dégâts.

J’espère que vous aurez un bon moment de lecture avec cette nouvelle.

Pour vous la procurer, juste un clic par ici .

Quelle histoire sur le deuil vous a touché dans votre carrière de lecteur ?

Publié dans Arrêt sur une oeuvre

Brutal

brutal

Ce téléphone qui sonne,

Mon cœur qui détonne.

« A tout de suite » ! Tu as dit,

« Encore ? » Je me suis dit

Cette eau qui te mouille,

Ma vue qui se brouille ;

Cette tenue dans laquelle tu jubiles,

Ma soyeuse nuisette, sur moi, désormais inutile

Ces clés qui virevoltent entre tes mains,

Mon programme télé qui, compagnie me tient

Cette porte du salon que tu franchis,

Mon canapé dans lequel je me blottis ;

Cette voiture qui déchire la nuit,

Ma soirée à tes côtés qui s’enfuit…

 

Brutal revisite différentes facettes du quotidien en mettant en lumière la tumultueuse inconstance de la vie, de la société, des sentiments, et de toutes ces successions de montagnes et vallées, qui rythment les jours dans l’attente de la brusque éclosion du bonheur.

Brutal est un recueil d’histoires  rythmées, relatées avec simplicité et dextérité.

Brutal, c’est plus de 80 poèmes qui s’imprimeront dans la mémoire des hommes, trouveront refuge dans le cœur de femmes.

Brutal, c’est l’exposition de maux qui nous font fléchir

La révélation des mots qui  nous font sourire, rire, réfléchir

Je pourrais passer la journée à exposer mon impression sur cette œuvre mais vous ne m’accordez en général que 10 minutes au maximum, chers abonnés, je vais donc m’efforcer d’aller à l’essentiel. 🙂

J’ai passé ma soirée à dévorer ce livre. Ai-je besoin de souligner qu’il est captivant ?

Ce n’est pas de la poésie classique, l’œuvre ne traite pas de thèmes qui sont antérieurs à notre siècle, extérieurs à notre vécu, il reflète notre passé et notre présent.

On ne lit pas ce livre, on se lit, on lit notre autre.

J’ai adoré les images et rimes utilisées pour transcrire les ruptures, les abus physiques et moraux, les espoirs déçus, les conflits…

J’ai eu de gros coups de cœur pour:

  • La prétentieuse
  • La pétasse du coin
  • La fin des temps
  • Le silence des anneaux
  • Bris de nuit
  • La princesse de glace

Avec la magnifique entrée et la sortie parfaite que nous offre Brutal, on ne peut qu’aimer davantage la poésie.

Le regard d’autrui est la lumière qui fait ombre

Il n’est point de sentiment que ne tue le temps

L’art unanime est injure aux goûts

Une dernière phrase à ajouter: Brutal est LE recueil qu’il faut absolument à votre bibliothèque après le mien bien sûr 🙂

Bonne lecture,

Grâce Minlibé

Auteur de Chimères de verre

Publié dans Interviews

Interview de Grâce Minlibé, auteur de Chimères de verre

Une interview réalisée par l’auteur de « Âmes sœurs « .
Je vous souhaite une bonne lecture.
Merci LC pour l’honneur accordé.

Âmes Soeurs

Elle a aimablement accepté d’inaugurer notre série d’interview, elle est ivoirienne, elle a publié un recueil de poèmes. Vous voyez de qui je parle? Non? Vous allez le découvrir dans un instant. Grâce Minlibé est poétesse, ses auteurs préférés sont Alphonse de Lamartine et Alfred de Musset et aujourd’hui, elle accorde une interview à LC.

Grâce Minlibé, auteur de Chimères de verre

Pourquoi et depuis quand écris-tu?

J’écris depuis l’adolescence. A cette époque, j’écrivais parce que j’aimais rêver, élaborer des histoires d’amour. A l’aube de ma vie d’adulte, j’ai écrit pour me décharger de mes maux, exprimer mes révoltes externes et internes.

Que représente l’écriture pour toi?

Un moyen d’expression: Il y a des mots que je n’arrive pas à formuler alors je les écris. Une confession: Il y a des fautes que je ne peux pas garder en moi alors je les écris. Une guérison : Il y a des maux que je ne peux conserver…

Voir l’article original 386 mots de plus

Publié dans Ma poésie

Mon autre

6

Parce qu’on a tous une part de nous qu’on veut cacher, étouffer…

Ce poème révèle l’autre, celle que je pourrais être si je perds mon bon sens…

Je n’en dis pas plus. Plongez dans l’univers de Chimères de verre et découvrez votre autre…

Disponible en format papier et numérique, le recueil de poèmes est en vente sur Amazon.fr

 http://goo.gl/EdyG6k

 

Sur le site de l’éditeur

http://goo.gl/393hnI

et sur Fnac.com

http://goo.gl/qHn9W2

Grâce Minlibé

Auteure de Chimères de verre

Publié dans Ma poésie

Peut-on me le rendre?

5

« Mon pauvre cœur » est le poème en quatrième de couverture de Chimères de verre. Il résume à mon sens Chimères de verre qui relate en majeure partie mes désillusions amoureuses. 

Composé de quatre strophes et de rimes diversifiées, ce poème cache le désir d’une jeune fille de connaître un jour l’amour réciproque.

Je vous invite à découvrir ce poème. Je serai ravie de savoir ce qu’il éveille en vous.

Disponible en format papier et numérique, le recueil de poèmes est en vente sur Amazon.fr

 http://goo.gl/EdyG6k

Sur le site de l’éditeur

http://goo.gl/393hnI

et sur Fnac.com

http://goo.gl/qHn9W2

Grâce Minlibé

Auteure de Chimères de verre

Publié dans Ma poésie

La pomme qu’il ne fallait pas croquer

17

Il réunissait tous les critères qui caractérisaient mon prince charmant. 

Avec lui, j’ai dépassé les limites du rêve, je me suis complètement éloignée de la réalité. 

J’ai accompli l’inimaginable et les conséquences ont été fatales…

« Le fruit défendu » , un poème de Chimères de verre à lire et à faire lire.

Disponible en format papier et numérique, le recueil de poèmes est en vente sur Amazon.fr

 http://goo.gl/EdyG6k

 

Sur le site de l’éditeur

http://goo.gl/393hnI

et sur Fnac.com

http://goo.gl/qHn9W2

Grâce Minlibé

Auteure de Chimères de verre

Publié dans Ma poésie

Affinité illusoire

16

Dans « l’amour et ses dérivés », je décris la façon d’aimer assez étrange d’une adolescente ainsi que son scepticisme sur l’amour.

Je dirais que c’est l’un de mes poèmes favoris de par sa structure.

Vous pourrez lire l’intégralité de ce poème en vous procurant Chimères de verre.

Pour la version numérique, rendez vous sur le site d’Edilivre

http://goo.gl/393hnI

Pour la version papier, privilégiez Fnac.com. Vous avez une remise de 5% si vous vous faites livrer en magasin. 🙂 

http://goo.gl/qHn9W2

Je vous souhaite une agréable découverte de Chimères de verre.

Grâce Minlibé,

Auteure de Chimères de verre

Publié dans Ma poésie

Tout m’échappe

18

Il y a ces moments de la vie où on ne contrôle plus rien, où on a l’impression de subir, où nos convictions deviennent confusion.

On est perdu, l’avenir est brouillé, on ne sait où l’on va ni à quoi s’accrocher pour ne pas glisser.

Découvrez ce poème sans plus attendre.

Disponible en format papier et numérique, le recueil de poèmes est en vente sur Amazon.fr  http://www.amazon.fr/Chimeres-Verre-Grace-Minlibe/dp/2332813047

Sur le site de l’éditeur

http://www.edilivre.com/chimeres-de-verre-grace-minlibe.html#.VIhjg_l5PGE

et sur Fnac.com

http://livre.fnac.com/a7942586/Grace-Minlibe-Chimeres-de-verre

J’attends avec hâte vos commentaires.

Grâce Minlibé

Auteure de Chimères de verre

Publié dans Ma poésie

Femme nouvelle

14

Deux catégories de femmes sont présentées.

La première catégorie regroupe les victimes de la vie, la deuxième les leaders.

La première catégorie regroupe celles qui parlent de leurs faiblesses, la deuxième celles qui parlent de leurs forces.

D’un côté, il y a des femmes qui subissent,

De l’autre des femmes qui agissent.

De quel côté vous retrouvez-vous vraiment ?

Disponible en format papier et numérique, le recueil de poèmes est en vente sur Amazon.fr  http://www.amazon.fr/Chimeres-Verre-Grace-Minlibe/dp/2332813047

Sur le site de l’éditeur

http://www.edilivre.com/chimeres-de-verre-grace-minlibe.html#.VIhjg_l5PGE

et sur Fnac.com

http://livre.fnac.com/a7942586/Grace-Minlibe-Chimeres-de-verre

Je serais ravie de recevoir vos commentaires sur le poème et sur le recueil dans sa totalité.

Grâce Minlibé

Auteure de Chimères de verre