Publié dans Interviews, Quand on est célib'

Le bien-être n’a pas de genre

Edith est une ivoirienne de 27 ans, célibataire depuis 2 ans. Elle a bien voulu nous parler de sa vie en tant que célibataire. 
Découvrons ses propos sans plus attendre. 

célibataire et heureuse

Edith, quels sont les 3 mots qui te décrivent parfaitement ?

Mes amis me décrivent comme sociable, déterminée et naturelle.

Comment définis-tu la solitude ?

La solitude pour moi est une étape où l’on apprend à se connaître soi-même.

Dirais-tu que tu es bien dans ta peau ?

 Je me sens très bien dans ma peau.

Quelle activité te procure un sentiment d’accomplissement ?

 Me mettre au service des autres, être disponible est ce qui me donne ce sentiment d’accomplissement.

Quelle est ta fierté en tant que femme ?

Ma plus grande fierté est d’avoir compris que je n’ai besoin d’aucun homme dans ma vie pour être heureuse.

As-tu l’impression d’être différente des autres femmes parce que tu es célibataire ?

(Rires) Je suis une femme comme les autres.

Dirais-tu du célibat : c’est un mal pour un bien ?

On pourrait le dire ainsi dans la mesure où l’on se prive de ressentir ce sentiment d’être la femme la plus aimée, la plus belle mais qui au final nous permet d’avoir une vie de couple plus harmonieuse. 

Comment ta famille ou tes amis perçoivent ton célibat ?

Franchement dit pour ma famille et mes amis je devrais m’empresser de me marier et l’argument utilisé qui inquiète tous les célibataires surtout les femmes c’est l’âge qui avance.

Quelle est ta fidèle habitude depuis que tu es célibataire ?

Je dirais que depuis lors je fais plus attention à mon bien-être qu’auparavant.

Quel est ton secret pour être une heureuse célibataire ?

Mon secret c’est de faire de nouvelles rencontres, passer plus de temps avec mes amis et surtout me donner à fond dans mes activités.

Que dirais-tu aux femmes qui vivent mal leur célibat ?

Je dirais qu’il n’y a rien de mal à être célibataire. Au contraire, elles devraient prendre cette situation comme étant l’occasion de travailler leurs caractères afin d’être de meilleures épouses.

Quelle est ta conception du bonheur ?

Le bonheur pour moi se résume en ces points être bien dans sa peau, être indépendante et entouré des personnes qu’on aime.

Si tu croisais la femme que tu étais hier dans la rue que lui dirais-tu ?

Tu n’as pas besoin d’un homme avant d’être la femme accomplie que tu veux, apprends à t’aimer ainsi tu seras aimée. 

Propos recueillis par Grâce Minlibé – copie interdite sans autorisation de l’auteur et de l’interviewée.

Publié dans Interviews, Quand on est célib'

Rencontre avec Anne-ju, une célib’ épanouie

De nombreuses femmes sont célibataires, chacune pour des raisons différentes.  J’ai eu envie de les rencontrer, de parler de leur célibat et de vous faire partager cette rencontre.

La première à se prêter au jeu est Anne-ju. Bonne lecture !

célibataire indépendante

Anne-ju, voilà le petit bout de femme qui se présente à vous. Bientôt âgée de 37 ans, je suis une célibataire qui s’assume et qui le vit très bien. J’ai eu une relation de 5 ans ( de mes 20 à 25 ans) avec qui j’ai vécu avec pendant 4 ans. Ensuite, une autre relation de 9 mois (1 ou 2 ans après). Ma dernière relation date de juillet 2010 qui s’est achevé en Février 2012 avec beaucoup, beaucoup de hauts et de bas. Donc elle était vouée à l’échec et je le savais au fond de moi. Sinon voilà les 3 relations sérieuses que j’ai eues.

Comment te décrirais-tu ?

Je suis une de celle que l’on nomme une « célibattante ». J’adore séduire et les Hommes. Mais quand je veux ! Je suis une passionnée et j’aime vivre des passions. Je ne suis pas faite pour vivre avec quelqu’un. Je n’aime pas m’endormir avec un homme dans mon lit. J’aime mon indépendance. Je ne me sens pas seule et je n’ai pas peur du tout de la solitude. Rentrer chez moi et savoir qu’il n’y a pas personne ne me pose aucun souci.

Comment définis-tu la solitude ?

Eh bien, je ne l’ai pas fait exprès ! Mais quelle transition !!! La solitude est pour moi une plénitude. Je me ressource. Je suis une personne active dans ma vie privée : 3 soirs par semaine j’ai sport, ensuite des sorties avec des amies etc… Donc je ne suis pas seule. Je m’occupe. Même si je ne fais rien, je ne m’ennuie pas. J’aime savoir que je n’ai aucun compte à rendre à personne… uniquement à moi.

Dirais-tu que tu es bien dans ta peau ?

Je suis bien dans mes baskets par rapport à mon mode de vie. Je l’assume et j’aimerai tellement dire à certaines personnes que le célibat ce n’est pas la mort ! Après, physiquement, on a toujours quelque chose que l’on n’aime pas ;-). Mais dans mon mode de vie, ma ligne de conduite, de pensées, je me dis que je ne suis pas née à la bonne époque.

Quelle activité te procure un sentiment d’accomplissement ?

Le sport : je fais 3 h de zumba par semaine ainsi que du cardio et du renforcement musculaire. J’y vois des copines, je me lâche, je m’éclate. Mais j’ai aussi la lecture, que j’adore !

Quelle est ta fierté en tant que femme ?

D’être indépendante financièrement !

As-tu l’impression d’être différente des autres femmes parce que tu es célibataire ?

Je ne pense pas. Mais je sais que c’est pas évident que les gens comprennent que j’aime mon célibat et que j’aspire pas à avoir des enfants et une vie de famille. Pour moi, ce n’est pas un accomplissement en soi !

Dirais-tu du célibat : c’est un mal pour un bien ?

Pour moi, c’est un bien. Mais c’est mon caractère ! Après, il s’adapte à chaque personne, chaque personnalité.

Comment ta famille ou tes amis perçoivent ton célibat ?

Ma famille le comprend tout à fait. Aucun jugement de ma famille proche. Mes amis, je pense que certains peuvent envier car il y a une certaine liberté dans le célibat ! Mais c’est rare ! Tous les gens qui m’entourent, trouvent que ça me va bien ! Que ça fait partie de moi !

Quelle est ta fidèle habitude depuis que tu es célibataire ?

Passer une tenue confortable dès que je rentre le soir sans aucun apparat et traîner le dimanche matin en me faisant un big petit déjeuner devant un film ou une série !

Quel est ton secret pour être une heureuse célibataire ?

A vrai dire, je n’y pense pas que je suis célibataire. Ça fait tellement partie de moi. Mon secret : me dire que j’essaye de vivre la vie que je veux … et le célibat me va tellement bien.

Que dirais-tu aux femmes qui vivent mal leur célibat ?

Ce n’est pas une fatalité. Il ne faut pas rester à se morfondre… il y a tellement de choses que la vie nous propose que ça serait dommage de passer à côté ! Prenez un chat lol

Quelle est ta conception du bonheur ?

Assumer mes choix ! M’ouvrir aux autres et surtout se dire que ce n’est pas grave, que je vais trouver le +.

Si tu croisais la femme que tu étais hier dans la rue qu’est-ce que tu lui dirais ?

Souris et continue, tu es sur la bonne voie !

Propos recueillis par Grâce Minlibé

Copie interdite sans autorisation de l’auteur et de l’interviewée.

Publié dans Psyché

Mes douze sources

bloggif_558092c22dbfa

Pour ce semestre qui débute aujourd’hui, 12 citations encadreront mes pas. 

  1. Restez à l’écart des personnes qui essaient de rabaisser vos ambitions. Les gens médiocres font toujours cela, mais les grands vous font sentir que vous, aussi, pouvez devenir grand. – Mark Twain

 

  1. Vous devenez ce en quoi vous croyez. Vous êtes là où vous êtes aujourd’hui dans votre vie à partir de tout ce que vous avez cru. – Oprah Winfrey

 

  1. Essayez de transformer chaque désastre en une opportunité. – John Rockfeller

 

  1. N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive… et tu seras heureux. Epictète 

 

  1. Gardez toujours à l’esprit que votre propre décision de réussir est plus importante que n’importe quoi d’autre. Abraham Lincoln

 

  1. Dans la vie il n’y a pas de solutions ; il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. Antoine de Saint-Exupéry 

 

  1. Quand on a choisi un chemin, aussi compliqué soit-il, on le poursuit jusqu’au bout. Sinon, on ne saura jamais ce qu’il nous promet. Yasmina Khadra

 

  1. C’est son caractère qui fait à chacun sa destinée. Cornélius Nepos

 

  1. La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même. Charles de Gaulle

 

  1. Si tu veux aller au bout de ton mérite, ne t’attarde pas sur les crottes que tu écrases car il y en aura toujours sur le chemin des braves. Yasmina Khadra

 

  1. Développe en toi l’indépendance à tout moment, avec bienveillance, simplicité et modestie. Marc-Aurèle

 

  1. Ceux qui n’ont pas l’esprit libre ont des pensées toujours confuses. Anton Tchekhov 

Et vous, quelles seront vos sources de motivation?

Grâce Minlibé,

Auteure de Chimères de verre