Publié dans Périple

Dubaï ou comment tomber amoureuse de l’Arabie

Cette année, je rêvais d’un Girls Trip au Cap-Vert. Les prix des billets d’avion nous ont découragées et Dubaï a commencé à danser sous nos yeux. Une ville qui figurait dans mes projets de voyage mais dans un ou deux ans. Le changement de décennie d’une amie a avancé ce voyage.

Pendant cinq mois, nous avons pensé, organisé, rêvé ce voyage. Nous y sommes allées en Août.

Durant une semaine, nous avons été éblouies par la splendeur de la ville. Dubaï est un gros coup de cœur. J’ai vécu un rêve éveillé.

le-voyage-comme-lamour-represente-une-tentative-pour-transformer-un-reve-en-realite

J’ai un pincement au cœur en écrivant cet article. Je revois photos et vidéos avec nostalgie. J’avoue, à Dubaï, j’aimerais être en ce moment. 

Visiter Dubaï devrait être l’un de vos souhaits à accomplir avant d’expirer votre dernier souffle, les amis. 

Voici les 10 commandements qu’il vous faudra respecter lorsque vous y serez.

 

les-10-commandements-du-touriste

1. Ton voyage, tu organiseras à l’avance

Le temps passe très vite à Dubaï et il faut l’optimiser. Il est préférable de réserver vos activités à l’avance pour profiter des remises et avoir le temps de tout faire. 

Dubaï est aussi une ville où l’argent a envie d’être dépensé à chaque seconde. Il est impératif d’avoir un budget avant d’y aller. 

Apprenez également les basiques en anglais avant d’aller à Dubaï. 

 

  • L’expérience Emirates

Nous avons acheté nos billets trois mois à l’avance avec Emirates et avons bénéficié d’un bon prix : 400 mille francs CFA.

Résultat de recherche d'images pour "emirates"

Les vols ont été à l’heure au départ et arrivée d’Abidjan.

Le vol Abidjan-Dubaï dure près de 10 heures avec une escale d’une heure à Accra. C’est long mais il y a films, jeux et musique et les sièges sont confortables pour dormir ! 

J’ai découvert grâce à Emirates le dernier album de Dadju 

Résultat de recherche d'images pour "gentleman 2.0 dadju"

Et celui de Zahara

Résultat de recherche d'images pour "zahara new album 2018"

 

J’ai regardé Sans un bruit qui ne m’a pas totalement convaincue 

Résultat de recherche d'images pour "sans un bruit 2018"

 

  • L’expérience Emirates Holidays

Nous étions tellement surprises du prix du billet (Sur le site d’Emirates, le billet A/R devait nous coûter 577 mille francs CFA) qu’on a décidé de réserver l’hôtel et nos activités touristiques avec Emirates Holidays. 

Nous avions modifié quelques activités et avant de partir nous n’avions pas la dernière version. Ça nous a un peu perturbées durant les premiers jours mais tout est rentré dans l’ordre après. La hotline d’Emirates Holidays à Dubaï a été très réactive.

N’oubliez donc pas de demander la dernière version de votre réservation avant de voyager !

 

Emirates Holidays nous a fait un package Dubaï City Tour, Dhow Cruise et Safari dans le désert. Ils ont également acheté nos billets pour le Burj Khalifa et le Dolphin Bay. Cela nous a coûté environ 500 mille francs CFA (environ 760 euros), le retour à l’aéroport en voiture privée et 6 nuitées à l’hôtel ROVE CITY CENTRE y compris.

J’ai énormément apprécié ma semaine dans cet hôtel cosy. Il dispose d’une piscine, salle de gym et de jeux. Il n’est pas dans le centre de la ville mais il y a des navettes gratuites pour aller à Dubaï Mall et à la plage. Il y a également une station de métro à moins de 5 minutes de l’hôtel.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

  • Le budget

Ma compagne de voyage est une pro de l’organisation. Nos activités touristiques ont été planifiées via Excel, le budget également. Nous n’avions pas une idée approximative des prix alors nous avons pris une petite marge de sécurité.

A l’aéroport, elle m’a remis un classeur avec des enveloppes pour nos différents budgets (restaurant, transport, loisir, shopping), elle avait même imprimé mon visa électronique !

Je vous conseillerai de télécharger un convertisseur de devises sur votre smartphone. Cela vous évitera de faire des folies. 

Voici notre budget réel pour notre semaine de rêve 

  • Transport (taxi et métro) : 260 Dirhams AED ≅ 40 mille francs CFA
  • Restauration (fast food et restaurant) : 209 Dirhams AED ≅ 32 mille francs CFA
  • Shopping : 3000 Dirhams AED ≅ 460 mille francs CFA
  • Divers : 500 Dirhams AED ≅ 77 mille francs CFA

 

2. Un tour de la ville, tu feras

Visiter les quartiers riches, les maisons royales, apercevoir les grands hôtels, contempler les immeubles aux architectures époustouflantes.

 

 

Nous avons rejoint le groupe à la mosquée de Jumeirah.  

dav

Nous avons ensuite visité musée d’histoire et galerie d’art où nous avons appris un peu plus sur les vêtements des hommes (le Kandura que je trouve sexy) et des femmes (l’abbaya).

Kandura Dubaï

Nous avons aussi pu faire quelques emplettes. Je suis totally in love du parfum acheté à la galerie : Golden Girl. Nous avons bénéficié d’une remise d’environ 60%.

Résultat de recherche d'images pour "golden girl parfum"

Nous avons fait un tour à la plage de Jumeirah Beach où nous avons pu découvrir le Burj Al Arab et ensuite cap sur Palm Island, Dubaï Mall. 

dav
Burj Al Arab

 

3. Un dîner croisière tu testeras

Dîner sur l’eau, je découvre Dubaï by night. Il y a un buffet à volonté. Nous avons eu droit à un superbe spectacle traditionnel durant la croisière.

J’en ai profité pour faire mon premier tatouage au henné. Il m’a coûté 25 dirhams AED.

nor

 

4. Au Burj Khalifa, tu te rendras

C’est un incontournable. C’est quand même la plus grande tour du monde ! N’oubliez surtout pas de réserver à l’avance pour cette expérience unique. Choisissez d’aller jusqu’au 124e étage ou jusqu’au 148e étage !

 

 

 

 

5. Aux Mall et City Centre, ton shopping tu feras

Aller à Dubaï sans passer par Dubaï Mall c’est comme aller à Paris sans aller sur les Champs Elysées. Ce Mall est immense ! Vous pourrez trouver des enseignes comme H&M, Bershka, New Look et les marques de luxe.

dav

A Dubaï Mall, visitez l’aquarium

dav

et assistez au spectacle de la fontaine à partir de 18h 30. L’eau qui danse c’est magique ! 😀

 

 

Le Mall of The Emirates est également à faire.

Mall of the Emirates

Si vous avez un petit budget shopping, les City Centre sont faits pour vous. Vous y ferez de bonnes affaires. 

Le Meena Bazaar est également à faire pour l’achat des boubous à moindre coût. Il est situé à une quinzaine de minutes à pied de la station de métro Al Ghubaiba. A cette station, il y a également un City Centre.

 

 

6. Un Safari dans le désert

Etre à Dubaï sans découvrir le désert ? Impensable ! Il est impératif de faire le safari en 4×4. La conduite sur les dunes ressemble à un tour de manège.

Au camp, nous avons eu droit au buffet à volonté, l’essayage des tenues (l’abbaya pour les femmes), un tour à dos de chameau, un spectacle de la danse du ventre, du feu et une danse traditionnelle que font les hommes.

Soleil dans le désertSafari Desertdav

 

J’en ai profité pour faire un 2ème tatouage au henné qui m’a coûté 20 Dirhams AED.

henna painting in the desert

 

7. Au Kiza, tu te régaleras

Si l’Afrique vous manque lors de votre séjour à Dubaï ou si vous désirez manger et danser à l’Africaine, le KIZA est fait pour vous. Ce restaurant africain a été un véritable coup de cœur pour moi. J’ai apprécié l’ambiance et le repas. Nous avons eu droit à trois consommations gratuites.

Dîner restaurant KIZAnfd

 

8. Avec les dauphins, tu joueras

Rendez vous à Atlantis The Palm et inscrivez-vous pour le Dolphin Encounter ou Dolphin Aventure. Le Dolphin Adventure est en eau profonde (3 mètres). Avec mon amie, nous avons opté pour le Dolphin Encounter.

Nous avons passé des minutes uniques avec Central. C’était ma première fois de voir un dauphin si près et j’avoue que j’ai été émue. 🙂

 

 

 

 

Un photographe professionnel capture vos moments avec les dauphins. Une photo coûte 115 Dirhams AED 18 mille francs CFA. 

 

9. A la plage, tu te relaxeras

Nous avons passé deux heures à la plage de Jumeirah. Détente assurée ! L’eau est calme comparée à celle d’Abidjan. 

Jumeirah Beach Dubaï

N’oubliez pas la crème solaire à la plage et à chaque fois que vous sortez même si vous êtes noir. Le soleil à Dubaï en août, c’est du haut niveau.

 

10. A la Grande Mosquée tu t’émerveilleras

Dernière étape de notre circuit touristique : Abu Dhabi ! La capitale économique des Emirats Arabes Unis est à deux heures en bus de Dubaï. Le ticket aller-retour a coûté 60 Dirhams AED.

A la gare de bus, vous devez prendre un taxi qui vous emmènera à la grande mosquée « Sheikh Zayed»L’aller-retour en taxi vous coûtera environ 74 Dirhams AED. C’est un incontournable à visiter, les amis. Elle est raffinée, d’une pureté éclatante. Elle ressemble à un palais des mille et une nuits. Elle donne envie de prier, je vous assure !

C’est un lieu de prière, il est préférable d’être habillée décemment même s’il fait hyper chaud en août. Il y a des abbayas disponibles à la mosquée.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

Maintenant que vous avez vos 10 commandements en poche, et si je vous montrais le portrait chinois de cette belle ville ?

 

Si Dubaï était…

Une couleur ?

Le blanc pour la luminosité et la splendeur de la ville.

 

Un mot ?

Démesure ou grandeur ? J’hésite.

 

Une devise

Impossible n’est pas Emirati.

Burj Khalifa

 

 Une chanson ?

 

 

Une chanson découverte lors du Safari. Dubaï est une ville multiculturelle, une ville qui donne envie de bouger, s’amuser.

 

Un signe de ponctuation ?

Image associée

Il y a tant de raisons de s’exclamer à Dubaï ! Les immeubles aux hauteurs impressionnantes, le sentiment de sécurité, les monuments.

 

Un prix littéraire ?

Le Prix Nobel pour son prestige. 

 

Une planète ?

La planète Dubaï ! Cette ville est un univers à part entière !

 

Un des 7 péchés capitaux ?

L’orgueil. Dubaï est fière de ses immeubles, son histoire, son organisation et elle a bien raison. 😛

 

Un des cinq sens ?

Le goût. Un goût exquis.

 

Une pièce de la maison ?

Un salon VIP.  

 

Un moyen de transport ?

J’ai envie de mettre à l’honneur le métro de Dubaï. Il y a des règles strictes à observer. On ne mange pas de chewing-gum, on ne mange ni ne boit dans le métro. Résultat : on a l’impression qu’il est toujours neuf. Il y a une rame de métro dédiée aux femmes. Je trouve ça génial. 

métro à Dubaï

 

Un parfum ?

parfum masculin pour séduire

Chrome Pure.  Oriental – douceur – addictif.

Un épice ?

Le safran. Épice aux arômes enveloppants, délicats, très parfumés.

Résultat de recherche d'images pour "safran"

 

 

Vous avez aimé l’escapade ?

Je prépare déjà mes prochaines vacances. Où faut-il que j’aille absolument selon vous ?

 

signature coeur graceminlibe

Publicités
Publié dans Périple

Africa Tour Challenge – 48 heures à Lomé, capitale de la moto

Vivre c’est être curieux, découvrir.

Vivre c’est découvrir l’inconnu, l’autre

Vivre c’est voyager.

comme-tout-ce-qui-compte-dans-la-vie-un-beau-voyage-est-une-oeuvre-dart-1

Je rêve depuis quelques années  de connaître un peu plus mon continent africain, l’Afrique subsaharienne en particulier. Cette année, j’ai eu l’occasion de réaliser mon rêve. J’ai passé une semaine à  environ 727 km de chez moi dans la ville de…

LOME

3h 30. C’est la durée du trajet Accra- Aflao en mini-car. Aflao est la ville frontalière avec le Togo.

Il n’y a pas grand chose à visiter à Lomé alors si par hasard, vous arrivez dans cette ville, voici les 10 commandements qu’il vous faudra respecter 

les-10-commandements-du-touriste

1. Tes affaires personnelles, tu protégeras.

On ne sait jamais, des esprits mal intentionnés peuvent se réveiller alors on fait attention à ses affaires quand on est dans des lieux publics. Si comme moi, vous venez  (ou quittez) à Lomé par le car, à la gare d’Aflao, méfiez-vous des inconnus. Il y a souvent des trafiquants et des voleurs. Évitez d’emprunter des moto-taxis pour entrer au Togo. Privilégiez les transports en commun afin de ne pas vous trouver tout seul.

En quittant Lomé, aux postes de contrôle, il y a un jeune homme qui m’a abordée et qui voulait soit disant m’aider dans mes démarches aux postes de contrôle frontalier ghanéens. Il voulait que j’achète des élastiques chez un spécialiste assis derrière une cabine pour faire des liasses de mes billets de francs CFA. Selon lui, les policiers pouvaient me taxer si je ne le faisais pas. Il m’a prise pour une go nunuche, le mec. J’ai heureusement réussi à me débarrasser de lui.

2. La moto, tu respecteras

J’ai été surprise de voir que le 1er moyen de transport à Lomé était la moto. Il y a plus de motos que de voitures, c’est hallucinant ! Ils sont omniprésents et ne sont pas souvent d’excellents conducteurs. Faites donc bien attention si vous partagez la route avec eux. 

Résultat de recherche d'images pour "moto-taxi à Lomé"
Source : la plume parlante

3. Un tour à la cathédrale du Sacré-Cœur, tu feras

La cathédrale de Lomé est un monument historique de la capitale togolaise. De style gothique, elle a été construite en 1901-1902 par des missionnaires catholiques allemands. Malheureusement, en janvier dernier, la cathédrale a subi un important incendie. Je n’ai donc pas pu visiter l’intérieur. 

 

4. Au marché, tu t’épanouiras

J’ai apprécié mon séjour pour les bonnes affaires que j’ai pu faire au grand marché  adawlato.  J’ai acheté à bas prix des ballerines (2500 francs CFA, environ 4 euros) , des tissus dont le mètre est à 500 francs (moins d’un euro), des pagnes, de la lingerie. Je retournerai volontiers à Lomé pour faire du shopping.

5. A la villa, tu prendras un verre

Si vous aimez la vie nocturne et les bars lounge classes, la villa est faite pour vous. L’endroit est agréable, le service impeccable, les prix raisonnables.

la villa bar lounge Lomé

6. A la plage, tu te détendras

Lomé est une ville maritime. Si vous voulez profiter de la plage au calme, rendez-vous à Agbodrafo, une ville à quelques kilomètres de Lomé. 

Il n’y a pas grand monde, seul ou en famille vous pourrez profiter de l’air frais, contempler la nature, nager.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7. A la maison clandestine des esclaves, tu te recueilleras

Agbodrafo est un lieu de détente, un lieu qui fait vivre la mémoire également. Dans cette ville, j’ai été surprise de découvrir une maison clandestine d’esclaves : la maison Wood ayant appartenu au négrier John Wood et désormais inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les pièces supérieures étaient utilisées comme hébergement pour les négriers, tandis que les caves servaient de casernement des esclaves. Ces derniers y étaient poussés depuis l’extérieur à travers plusieurs soupiraux. Une petite trappe située dans le salon permettait un accès aux caves pour les négriers. Je suis descendue dans la cave à travers cette trappe.

maison des esclaves trappemaison des esclaves togo

Contrairement à ceux enfermés dans les forts construits sur la côte du golfe de Guinée dans le cadre du commerce triangulaire, les esclaves de la Maison de Wood ne pouvaient pas se tenir debout dans leur lieu de confinement. Ils étaient à quatre pattes dans cette cave ! J’ai essayé et ça devait être horrible de rester dans cette position pendant des heures. L’esclavage a vraiment été un crime contre l’humanité. 

Après cette visite de groupe qui nous a coûté 5000 francs CFA, nous sommes allés dans un endroit incontournable de Lomé : Chez Marcelo.

8. Au Marcelo Beach Club, un tour, tu feras

Cet espace situé en bord de mer à Baguida vous offre un cadre relaxant pour profiter du week-end. Sous des paillotes, allongés sur des transats, faites-vous servir des cocktails avant d’aller piquer une tête dans la mer houleuse. 

marcelo beach club lome

Avec mes amis, nous avons pris une girafe de monaco. Une activité à refaire avec grand plaisir. 

MARCELO BEACH GIRAFE MONACO

9. A la cuisine togolaise, tu goûteras

  • A midi, tu feras découvrir à tes papilles gustatives, le pinon

Le pinon est une pâte préparée avec du gari (une semoule finement granulée obtenue à partir de la pulpe de manioc fermentée, écrasée, tamisée puis séchée au feu) accompagnée de sauce tomate. Nous l’avons dégusté avec du poisson frais. 

  • A 16 heures, tu goûteras au Kélé wélé

Ce sont des frites de bananes coupées généralement plus fines et pimentées. 

Résultat de recherche d'images pour
source : cuisine 228
  • Au dîner, tu prendras du com 

Un plat à base de farine complète de maïs fermenté, moulé dans des feuilles de maïs. Il se mange avec du poisson frit, de la sauce tomate et un piment spécial dit « piment noir ». Testé et approuvé !

com-plat-togolais

10. A des salons, tu participeras

Au risque de me répéter, à Lomé, il n’ y a pas grand chose à faire alors s’il y a des salons organisés, allez-y ! J’ai donc accepté d’accompagner mon amie au salon du mariage organisé au Radisson Blu Hôtel. 

Ce salon m’a permis de découvrir Wina Max, une marque togolaise de création de pagne. 

 

 

salon du mariage lome

 

J’ai acheté un morceau du pagne ci-dessous (2 yards) à 3500 francs (environ 5 euros)

Résultat de recherche d'images pour "salon du mariage lomé wina wax"

 

Qui dit mariage, dit dragées. Rose Claire était présente au salon et nous a fait goûter des dragées à la mangue, passion, melon, chocolat blanc. Une très belle découverte.

rose claire dragees

 

Mon prochain séjour au Togo se fera à l’intérieur du pays. En attendant, êtes-vous prêts pour le portrait chinois de la ville ? 

portrait-chinois-1

 

Si Lomé était un type d’art ?

Les arts de la scène (théâtre, danse, cirque).

 

Si Lomé était une couleur ?

Le marron. 

Si Lomé était un personnage de Cartoon ou Disney  ?

Pumbaa dans le Roi Lion. 

Si Lomé était un moyen de communication ?

La radio.

Si Lomé était un signe de ponctuation ?

Les parenthèses.

Si Lomé était une planète ?

Pluton, la planète naine.

Si Lomé était  un des quatre éléments fondamentaux ?

L’eau

Si Lomé était un type de nage ?

La brasse.

Si Lomé était un des cinq sens ?

L’ouïe.

Si Lomé était une forme géométrique ?

Un cercle.

 

Si Lomé était une pièce de la maison ? 

La chambre.

Si Lomé était une heure de la journée ?

15 heures.

 

Si Lomé était un épice ?

Le curcuma.

 

Avez-vous déjà entendu parler de cette ville ? A quelle occasion ? Y a-t-il une ville africaine que vous aimez particulièrement ?

GM signature