Publié dans Arrêt sur une oeuvre

TTL 42 – L’adieu à la femme rouge

Thème de cette semaine : Quête

J’ai immédiatement pensé à L’adieu à la femme rouge de Vénus Khoury-Ghata

img_20190605_124054

Après le passage d’un photographe occidental, la femme aux cheveux rouges disparaît brutalement de la palmeraie où elle vivait, laissant derrière elle ses deux enfants bouleversés. Le mari et les enfants suivront les traces de la mère de ville en ville, et la retrouveront des mois plus tard sur les murs de Séville, devenue top model célèbre grâce au photographe. Ascension rapide suivie d’une chute brutale : l’engouement de l’Occident pour l’étrangère est de courte durée ; les mannequins noirs ne sont plus à la mode, remplacés par les Slaves éthérées… Misère et maladie rattrapent la reine d’hier.

Avec son incroyable talent de romancière, Vénus Khoury-Ghata nous entraîne dans les rues et les faubourgs de Séville, et livre un roman tragique et drôle sur l’exil, la famille, la maternité, la recherche de la notoriété et la condition des migrants. 

 

La femme aux cheveux rouges est en quête d’une autre vie, loin du Ksar. Son mari et ses enfants partent à sa recherche, ils sont en quête de leur vie d’avant, leur vie avec elle. Cette quête aura raison d’eux…

J’ai été touchée par ce que l’exil a fait de Zina, Zeit et leur père.

J’ai apprécié cette immersion dans la vie à Séville, ville que je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter.

J’ai été emportée par l’écriture poétique, pleine de sensibilité de Vénus Khoury-Ghata. Elle m’a donné l’envie de découvrir davantage sa bibliographie.

 

Quel livre auriez-vous choisi ? Faites-moi sortir des sentiers battus ! 

fleur v1

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse et me permet d'avoir plusieurs prix dont le Prix Horizon 2018. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

6 commentaires sur « TTL 42 – L’adieu à la femme rouge »

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.