Publié dans Ma poésie

admiration passionnée, admiration silencieuse

gourmandise

Il se cache pour l’admirer

Il se cache pour l’admirer
Regarde avec envie
L’eau de la source frôler
Son corps plein de vie

Il ferme les yeux un instant
Se substitue à l’eau un temps
Elle se baigne lentement
Amplifie son désir longuement

Il coule délicatement sur son nombril
Tiens ! La voilà qui bat des cils
L’aurait-elle ressenti ?
Le voilà qui brutalement déglutit

Voici qu’arrive l’instant fatal
S’installe la seconde capitale
En une goutte, il est sur le bouton rose
Et là, elle s’arrête, fait une pause

L’aurait-elle ressenti ?
Le voilà qui brutalement déglutit
Elle lui fait signe d’approcher
L’implore de la toucher

Son désir devient réalité !
Que cela dure une éternité !
Soudain, il entend cette voix mordante
Qui l’éloigne du corps qui le hante

«Tanguy ! J’ai fait le petit-déjeuner
On est lundi, point de grasse matinée ! »
Il suit sa mère de mauvaise grâce
S’assoit à son habituelle place

Et fait mine de ne point être amer.
Son pain de mie parfaitement tartiné,
Il met la télévision et écoute Daphné
Chroniqueuse et sujet de ses chimères

© Grâce Minlibé – 09/02/2015_ 23h15

Petit rappel : J’ai un recueil de poèmes disponible à la lecture. Pour l’avoir, cliquez ici.

Publicités

Auteur :

En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteure du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » En 2017, mon 1er roman "Tristesse au paradis" voit le jour aux éditions Vallesse. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s