Publié dans Quand on est célib'

Avoir un b…

“Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, et non pas à des personnes ou des choses.” Belle phrase d’Albert Einstein, n’est-ce pas?

N’attendez pas la présence d’un homme ou d’une femme dans votre vie pour commencer à être heureux. Les personnes ont des humeurs changeantes, elles sont en constante évolution.

Celui (celle) que vous étiez hier n’est plus, vous avez changé, vous avez évolué et c’est pareil pour les autres personnes.

Si votre bonheur est lié à un Homme (un être qui n’est pas fixe dans le temps parce qu’il change et est en constante évolution), votre bonheur fluctuera.

Attention, je ne suis pas en train de dire qu’il faut rester célibataire, je dis qu’il faut bâtir son bonheur sur quelque chose qui est fixe, qui est permanent, qu’il faut avoir un  but.

Un but est la plupart du temps fixe, c’est un projet dominant, un objectif majeur qui motive nos actes, nous permet de rester éveillé, d’être dans une dynamique. Sachez une chose : le célibataire épanoui est celui qui est dynamique.

On n’a généralement qu’un seul but dans la vie, un seul objectif majeur qui se décline en sous-objectifs ou objectifs mineurs.

Prenons un exemple. Je vous pose la question suivante : qu’est-ce que vous attendez de la vie? Vous me répondez: « eh bien moi mon but est de ne pas finir ma vie seule, d’être en couple. »

Si c’est cela votre projet dominant, votre préoccupation majeure laissez-moi vous dire que votre vie restera un chantier parce que vous n’êtes concentré que sur un pan de votre vie. Votre vie sentimentale ne fait pas toute votre vie. Vous avez une vie spirituelle, une vie sociale, une vie professionnelle que vous devez entretenir pour votre équilibre et votre but doit affecter chacun de ces domaines.

Votre but doit concerner chaque domaine de votre vie. Votre but doit être précis mais pas rétréci. Comprenez-vous ce que je veux dire?

Je vous donne une illustration. Vous êtes un arbre. Votre but constitue les racines, les branches représentent les différents domaines de votre vie et le tronc de l’arbre est le canal qu’emprunte votre but pour affecter chacun des domaines de votre vie.

Si votre but -donc la racine de votre arbre- est d’avoir un compagnon, pensez-vous que vous pourrez entretenir de cette façon votre vie spirituelle, votre vie professionnelle, votre vie sociale?

Arrêtez-vous un instant et réévaluez votre but.

La fin de ma dernière relation amoureuse a coïncidé avec la fin de ma lecture d’un livre intemporel. Je ne vous dirai le nom que si vous me le demandez 🙂

Après ma lecture, j’ai découvert ce que je voulais vraiment: impacter positivement la vie des personnes que je rencontre ou qui m’entourent. C’est mon objectif majeur, mon projet dominant. Je l’ai depuis des années et je l’aurai jusqu’à la fin de mes jours. Il reste fixe, il est immuable.

La réalisation de ce but exige que je développe quotidiennement ma vie spirituelle, renforce mes qualités, que je fasse un vrai travail sur moi pour me débarrasser de mes défauts, que je sois plus attentive aux autres, que je donne le meilleur de moi au travail, que je donne le meilleur de moi dans tout ce que je fais.

Avoir ce but m’a permis jusqu’à aujourd’hui de ne pas utiliser le temps qui m’est donné pour me plaindre de mon célibat mais pour donner le meilleur de moi dans tout ce que j’entreprends, laisser une trace positive dans la vie de ceux qui m’entourent.

Ce but sert aussi à ma prochaine relation sentimentale parce que je compte avoir un impact positif dans la vie de cet homme qui croisera mon chemin. 🙂

Cet article vous donne-t-il envie de passer à l’action? Dites-moi ce qu’il vous inspire.

A très bientôt,

Grâce Minlibé,

Auteure de Chimères de verre 

images

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

6 commentaires sur « Avoir un b… »

  1. Cet article m’aide à me recadrer, à me rappeler que je ne dois pas attacher mon bonheur aux autres (même si du coup ça fait de moi souvent une asociale haha). Je travaille encore au but de ma vie mais ça ne saurait tarder (right?). Sinon, moi je veux connaitre le titre du livre!

    Aimé par 1 personne

  2. Cet article ne peut que booster plus d’un à ne pas s’apitoyer sur leurs sorts mais à rechercher lebonheur au quotidien. On comprend dès lors que le célibat n’est pas une fatalité mais un passage qui peut prendre fin à un moment donné.

    Aimé par 1 personne

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s