Publié dans Interviews, Quand on est célib'

Qu’est-ce que 29 ans sur une vie de 80 ?

« Je suis de nature sensible mais pas fragile pour autant, j’aime rigoler et j’ai une imagination débordante. Je suis une maman solo depuis 6 ans même si je dois l’avouer que mon célibat n’est entièrement effectif que depuis 3 ans. On se dit souvent célibataire même quand un pote est un peu trop proche de vous et qu’on refuse tout simplement de s’avouer la vérité (parce que ça reste platonique). »

C’est ainsi que Didi, belge d’origine congolaise se décrit. Je l’ai découverte grâce à la magie de la blogosphère. J’apprécie sa façon très courageuse et pragmatique d’aborder le célibat et j’ai eu envie qu’elle partage son expérience avec vous. 

 célibat

Un verbe qui caractérise l’amour selon toi ?

L’amour pour moi c’est choisir de donner (son temps, son attention, sa vie…), choisir d’apporter quelque chose avant de penser à recevoir, choisir de vivre avec et pour la personne aimée.

Pour toi, c’est quoi la solitude ?

La solitude c’est n’avoir personne autour de soi. Personne à qui parler, avec qui échanger, rire. Je ne pense pas que le célibat soit un moment de solitude. Il est vrai que l’on est seule du point de vue amoureux mais il nous reste toutes ces personnes autour qui nous aiment comme nos amis, la famille.

As-tu des complexes ? Te sens-tu bien dans ta peau ?

J’en ai comme tout le monde mais je fais de mon mieux pour vivre avec ce que je ne peux pas changer. Ce ne sont pas deux, trois bourrelets qui vont m’empêcher de me sentir bien dans ma peau. (Rires)

Te sens-tu différente des autres femmes parce que tu es célibataire ?

Pas du tout ! Je ne me sens en rien différente des autres. Je suis une jeune femme tout ce qui a de plus ordinaire et ce n’est pas mon statut marital qui détermine celle que je suis et encore moins les relations que j’ai avec les autres femmes.

Je trouve cependant dommage que la société dans laquelle nous vivons veut nous classer : femme célibataire égale femme libre et parfois libertine, féministe qui déteste la gente masculine, opportuniste et voleuse de mari…

Comment ta famille ou tes amis perçoivent ton célibat ? 

Ma famille le prend bien. Je ne suis pas la seule célibataire et jusqu’ici tout va bien. Il arrive parfois, mais c’est assez rare, que certains membres de ma famille (souvent des femmes mariées) ne comprennent pas nos choix et se mettent en tête de nous trouver le compagnon idéal. Mais de façon générale ma famille sait défendre la cause des célibataires. Avec mes amis c’est pareil même s’il nous arrive, à l’approche de nos anniversaires respectifs, de nous demander pourquoi nous sommes encore sur le marché. En général, on finit par en rire.

Qu’est-ce que tu apprends pendant cette période de célibat ? Qu’est-ce qui a changé en toi depuis que tu es célibataire ?

Depuis que je suis célibataire, j’apprends à penser à moi avant tout. Mon célibat c’est mon moment, je veux savoir qui je suis, ce que je veux, ce que j’attends de la vie et dans quelle direction je vais. J’ai repris mes études et obtenu mon bachelier, je recherche du boulot, bref je me construis.

J’ai appris à me concentrer et me focaliser sur ce qui est le plus important sans chercher à vivre uniquement pour faire plaisir aux autres. Ce n’est pas toujours évident mais dans ma tête c’est moi d’abord ! Je ne dis pas qu’il n’est pas possible de se trouver quand on est en couple mais moi ça ne m’a pas aidée.

Quelle est ta fierté en tant que femme ?

Au risque de surprendre quelques mamans comme moi, ma plus grande fierté ce n’est pas mes enfants même si je les aime de tout mon cœur. Je vais peut-être paraître très futile à ce moment précis mais ma plus grande fierté c’est mon diplôme. Vous ne pouvez pas savoir tout le travail, les efforts qu’il y a derrière. Je savais que ce ne serait pas évident que ça me prendrait du temps mais au final j’y suis arrivée.  

Quelle est ta fidèle habitude depuis que tu es célibataire ?

Les longues promenades pour me vider la tête.

Quel est ton secret pour être célibataire et ne pas envier les personnes en couple ?

Je n’ai pas de secret. J’ai fait le choix de rester célibataire, pour l’instant en tout cas, même s’il m’arrive parfois de me dire que les choses seraient mieux si j’étais en couple. En général, je me rappelle des raisons qui ont motivé mon choix.

Et plus sérieusement, je n’ai pas encore rencontré l’homme qui me fera changer d’avis.

Que dirais-tu aux femmes qui vivent mal leur célibat ?

On ne reste pas célibataire à vie ce n’est qu’une phase qui passera. Je vais vous dire ce que mes copines et moi nous disons à chaque anniversaire : qu’est-ce que 29 ans sur une vie de 80 ? Prenez patience votre tour viendra.

Nouvelle réforme de l’orthographe : le mot célibat est banni. Par quoi le remplacerais-tu ?

Période durant laquelle on n’est pas en couple.

Si tu croisais la femme que tu étais hier dans la rue qu’est-ce que tu lui dirais ?

N’aie pas peur de faire tes choix, de commettre tes erreurs, de te tromper, de rebrousser chemin, de ne pas toujours écouter les autres. La différence au final ça a du bon et tu ne deviendras jamais celle que tu veux être si tu n’oses pas.

célibat

Propos recueillis par Grâce Minlibé – reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteure et de l’interviewée

Publicités

Auteur :

Quand j’ai eu envie d’écrire pour me décharger des maux de la vie, le courant poétique s’est imposé comme le canal d’expression par excellence. En décembre 2014, j’ai publié mon recueil de poèmes «Chimères de verre» aux Editions Edilivre. En 2015, finaliste au prix Littérature et musique 2015 organisé par les éditions Souffle Court, je deviens co-auteur du recueil de nouvelles «Une nuit avec Baker » Désirant partager ma passion pour la lecture et l’écriture, j'ai créé en mai 2015 ce blog éponyme. Je lis, j'écris et je n'oublie pas de vivre !!!

Un p'ti mot pour me faire plaisir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s